This page is not available in your language, please, choose yours

Om : notes > une soirée en enfer

Publié le 1 mars 2010
OM : Notes > Une soirée en enfer

Paris ne s’en sort pas après cette nouvelle déconvenue à domicile contre Marseille, et avec un score lourd à porter, les hommes d’Antoine Kombouaré pourraient bien vivre une fin de saison cauchemardesque. Après une bonne première mi-temps les Parisiens se sont une nouvelle fois effondrés, ils devront vite se ressaisir le week-end prochain contre Lens.

Edel (3,5) : Le portier parisien n’as rien eu à faire en première mi-temps si ce n’est aller chercher une fois le ballon dans ses cages, et observer la tête d’Heinze finir sur son montant. Il est coupable sur le deuxième but en relâchant la balle dans les pieds de Lucho, qui complètement esseulé aggrave le score. Il ne peut rien sur le dernier but non plus ou il se retrouve une fois de plus livré à lui-même.

Ceara (4) : Il a débuté à droite pour finir latéral gauche en fin de match. Il n’a pas été le plus mauvais des joueurs parisiens puisqu’il a tenu son couloir et tenté d’apporter le surnombre en attaque. Il aurait peut être pu centrer d’avantage.

Camara (3) : Une nouvelle fois dépassé dans l’axe de la défense. Souvent en retard et approximatif il est absent sur le premier but de Marseille. Formant un duo très limité avec Traoré, il ne semble toujours pas avoir retrouvé son niveau depuis sa blessure en début de saison. Très inquiétant pour la fin de saison.

Traoré (3,5) : Un peu comme à son habitude, il fait avec ses propres moyens et montre toujours une envie supérieure à d’autres joueurs parisiens. Il a plutôt bien tenu Niang mais est lui aussi absent sur les deux premiers buts de l’OM ou Ben Arfa, et ensuite Lucho se sont retrouvés complètement seul. Remplacé par Sankharé qui a été invisible.

Armand (3) : De retour après une petite purge sur le banc, il participe une nouvelle fois à la défaite de son équipe avec 3 buts encaissés. Victime d’un petit pont de Cheyrou sur le troisième but il aurait mieux fait de continuer son séjour sur la touche après un nouveau match très critiquable.

Makelele (4) : Il a bien tenu le milieu de terrain avec Clément en première mi-temps avant de disparaître en seconde période ou physiquement il a été dépassé. Peu de ballons perdus également même si sur les 45 dernières minutes, il a beaucoup moins touché la balle. Remplacé à la 87e par Kezman qui n’aura rien fait de mieux que de prendre un carton jaune.

Clément (3,5) : Son match a été similaire à celui de Makelele, très présent au début du match et invisible par la suite. Il montre ses limites pour devenir un très bon joueur et il a du mal à hausser son niveau de jeu aussi bien défensivement que offensivement ou il n’aura tenté qu’un seul tir en début de match.

Jallet (3,5) : Ce n’est plus le joueur que l’on a connu en fin d’année 2009 et qui semblait surnager sur son côté droit. Plutôt discret et passablement énervé, il est un peu passé à travers face à Heinze qui n’a pas tremblé.

Giuly (4,5) : Très en jambe hier soir malgré son poste de milieu gauche, il a passé plusieurs fois son vis-à-vis dans la rencontre, sans pour autant obtenir un résultat positif. Percutant et vif il rate un duel face à Mandanda.

Hoarau (3,5) : S’il a été très à l’aise de la tête, il a semblé parfois en dessous de ses capacités en ne pesant pas assez dans le jeu offensif et en voulant plutôt organiser le jeu. Peu d’action à se mettre sous la dent pour lui, il n’est pas encore à son meilleur niveau et son entente avec Erding reste à voir. Remplacé en fin de match par Maurice qui n’a pas eu le temps de se mettre dans la rencontre.

Erding (5) : Le joueur parisien qui a eu le plus d’occasions, sans toutefois réussir à marquer, la faute à un manque de réalisme ou à un Mandanda serein sur sa ligne. Très au dessus de ses camarades, il reste un poison pour la défense adverse avec ses innombrables appels de balle.

Kombouaré (4) : Difficile pour lui d’aligner une meilleure équipe au début du match avec la blessure de Luyindula et les suspensions de Sakho et Sessegnon. Son choix d’avoir placé Giuly semble lui donner raison puisqu’il a fait un bon match, mais au final le PSG repart avec une nouvelle défaite. Il aurait peut-être du faire ses remplacements plus rapidement car à la 80e minute, le score était déjà acquis pour les visiteurs.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : championnat, notes, om

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement