This page is not available in your language, please, choose yours

Edel, une nouvelle zone d'ombre

Publié le 26 mars 2010
Edel, une nouvelle zone d'ombre

Alors que Nicolas Phillibert revient à la charge concernant l'affaire Edel, un nouveau témoignage, celui de Guy Hillion pour le 10 sport, vient apporter une nouvelle zone d'ombre au passé du gardien parisien.

Guy Hilllion, aujourd'hui recruteur de Chelsea occupait le même poste au sein du club des Girondins de Bordeaux de 2002 à 2005. C'est au cours de cette période qu'il a croisé le chemin du portier parisien : "J'ai fait venir Edel aux Girondins de Bordeaux. C'était en 2004. Il m'avait été conseillé par un ami à Marseille. Après avoir fait un essai de huit jours. Il a signé un contrat avec Bordeaux en tant que stagiaire pro. Ceux qui disent que rien n'a été signé sont des menteurs. Il a bien signé un contrat de deux ans."

Jusque-là, Edel pouvait se cacher de ce passage en France sans que cela ne vienne contrarier ses dires concernant Nicolas Philibert. Cependant, l'affaire ne se serait pas terminée de façon très régulière pour l'arméno-camerounais : "En pleine nuit, il est parti. Sans rien dire à personne. J'ai su qu'il avait écrit à la FIFA pour demander l'annulation du contrat. Je n'ai pas vraiment compris comment il était possible de faire ces choses là. Des contacts à la FIFA ? Peut être..."

Selon la LFP, le dossier du joueur n'aurait pas été validé car "il manquait des pièces au dossier."

La question est maintenant de savoir quelles pièces pouvaient bien être manquantes pour annuler l'officialisation du contrat liant Edel aux Girondins de Bordeaux. Selon l'ancien recruteur bordelais, il s'agissait surtout d'un refus du joueur de quitter l'Arménie sans y gagner au change : "IL a vu financièrement, il ne gagnerait pas plus à Bordeaux en tant que stagiaire pro que ce qu'il pouvait avoir en Arménie."

En tout cas, quelles que soient les réelles raisons ayant poussé le gardien parisien à refuser le contrat proposé par Bordeaux, ce nouveau témoignage laisse à penser qu'Edel n'a pas toujours eu un passé innocent de tout litige. Une nouvelle zone d'ombre qui vient donc s'ajouter à celles dénoncées par son ancien entraîneur et agent Nicolas Philibert.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement