This page is not available in your language, please, choose yours

Kezman - "j'ai prouvé que je pouvais jouer"

Publié le 8 avril 2010
Kezman - "J'ai prouvé que je pouvais jouer"

De retour au PSG en tant que joueur pouvant intégré l'équipe de départ, Mateja Kezman s'est confié sur le site de L'Equipe. Il n'élude rien de sa situation au sein du club parisien.

Jamais abattu cette saison, Kezman veut prouver à tout le monde qu'il est capable d'apporter un plus à son équipe en tant que titulaire. "Quand vous vous sentez bon et que vous ne jouez pas, vous continuez de travailler. Vous devez continuer de vous battre, essayer de gagner votre place dans les matches et prouver que votre place n'est pas sur le banc, c'est mon objectif pour les prochains matches", a-t-il déclaré, sûr de lui.

C'est fort d'un mental en acier trempé que le Serbe reste confiant quant à ses possibilités. "Avec mon travail et mon attitude ces deux ou trois derniers mois, j'ai prouvé que je pouvais jouer. Chaque jour, c'est une nouvelle chance de prouver qui l'on est. Je suis un professionnel avec beaucoup d'expérience et je n'ai jamais perdu confiance ni l'envie de me battre même si à un moment donné, je me suis dit que ce serait difficile de jouer ici", a-t-il reconnu, avec humilité.

Selon l'attaquant, ce sont son changement de statut et le soutien de ses proches qui lui ont permis de tenir. "Avant, j'étais impatient, je faisais des fautes mais avec le temps, on change de mentalité ! Quand je suis arrivé ici, on m'a présenté comme un super joueur et je n'ai pas eu l'opportunité de le montrer. C'est dur mais avec le calme, ma famille, les choses changent et vous attendez que ça vienne !"

L'ancien de Chelsea se définit comme un combattant prêt à subir les pires déconvenues s'il le faut, pour le bien du club, comme cela a été le cas pour lui récemment. "C'est vrai que quand un club ne veut plus de vous, ce n'est pas évident. Quand la presse vous compare avec ce que vous étiez avant, c'est dur. Quand le club vous paie à ne rien faire, vous acceptez de partir en Russie pour jouer mais je n'ai jamais douté de moi", a-t-il expliqué, pas rancunier.

Quoi qu'il en soit, le numéro 14 espère que le groupe reprendra confiance et conscience de sa qualité, histoire de faire briller les couleurs du PSG. "On doit avoir beaucoup plus faim, plus ambitieux, on doit changer notre façon de penser, ne pas jouer pour un point mais pour trois points ! Il faut changer la mentalité complètement mais c'est un long processus. Le PSG peut revenir au top de clubs français", a-t-il terminé, ambitieux.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, kezman

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement