This page is not available in your language, please, choose yours

Kombouaré se moque du choix de makelele

Publié le 9 avril 2010
Kombouaré se moque du choix de Makelele

Interrogé par Football365.fr, Kombouaré n'accorde aucun intérêt au choix de carrière de son capitaine actuel. L'entraîneur parisien ne sait que trop bien que les paroles ne font pas les actes.

Alors que le feuilleton Makelele bat son plein, son entraîneur n'a pas pratiqué la langue de bois sur le sujet : "Ce que ça me fait ? Rien du tout. Ce que va faire Claude à la fin de la saison c'est le cadet de mes soucis. Chaque sujet a ses priorités, et la priorité du moment c'est ce match contre Bordeaux et la demi-finale de la Coupe de France. Et Claude le sait bien. D'ailleurs, il en a lui aussi un peu ras le bol de toutes ces questions sur la suite de sa carrière."

En tout cas, s'il y en a bien un qui en a assez de répondre à ce type de question, c'est bien le Kanak. Ce dernier ne s'en cache pas : "Je vais simplement vous rappeler qu'il avait également fait une déclaration préalable concernant sa retraite internationale avec l'équipe de France. Il avait dit qu'il arrêtait, c'est ça ? Et qu'est-ce qu'il a fait ? Il a continué. Il s'est laissé convaincre par l'entraîneur, ses amis, sa famille. A l'arrivée, de toute façon, c'est lui qui décidera. Tout ce qui se dit aujourd'hui sur ce sujet, c'est bien, ça fait parler, jaser et écrire. La priorité est de finir le championnat du mieux possible et d'aller chercher une finale de Coupe de France. Les intérêts personnels, on les met de côté."

Dès lors, on comprend mieux le peu d'intérêt du coach parisien pour le sujet. Son regard est toujours tourné vers la saison actuelle et vers la Coupe de France que Paris pourrait remporter cette année. Cependant, l'annonce d'une retraite ou non de Makelele aurait une incidence directe sur le recrutement du PSG. Mais Kombouaré refuse d'y accorder une quelconque importance : "Vous savez, c'est comme pour un club qui joue pour rester en Ligue 1 ou en Ligue 2. Il fait un recrutement dans l'éventualité de se maintenir, mais il anticipe aussi une éventuelle relégation. Nous, nous faisons un recrutement et nous essayons de travailler. De toute façon, il y a le temps pour penser à ça et à son avenir."

Il faudra ici retenir l'investissement du coach parisien pour son groupe et pour les objectifs à atteindre. Les intérêts personnels d'un seul de ses joueurs, fusse-t-il capitaine, ne l'intéresse pas tant que la saison n'est pas terminée. Il sera bien temps alors de se poser les bonnes questions, une fois toutes les données entre les mains.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement