This page is not available in your language, please, choose yours

Quevilly : eviter le traquenard !

Publié le 13 avril 2010
Quevilly : Eviter le traquenard !

En demi-finale de la Coupe de France, le PSG doit éviter le match piège avec ce déplacement à Caen pour y affronter l'équipe de CFA de Quevilly. Pour ne pas rééditer la piètre prestation de Rodez il y a un peu plus d'un an, Paris va devoir prendre cette rencontre au sérieux face à un adversaire qui a déjà éliminé deux clubs de Ligue 1. Afin de participer à la 11eme finale de Coupe de France de son histoire...

Paris dans sa compétition préférée

Le PSG vit une véritable histoire d'amour avec la Coupe de France. Plus que toute autre compétition, le club parisien a toujours su répondre présent dans l'épreuve la plus ancienne au niveau national. Même quand il était en difficulté, ce trophée a su (ou aurait pu) sauver des saisons bien moyennes. Et cela peut encore être le cas le 1er mai prochain…

Mais avant, la troupe de Kombouaré devra surmonter l'obstacle Quevilly. 5eme du groupe D de CFA, l'adversaire est à prendre au sérieux puisqu'il a éliminé Rennes en 8e de finale (1-0) et Boulogne-sur-Mer en quart (3-1). Voilà comment ce club de Seine-Maritime se retrouve en demi-finale de la Coupe 22 ans après sa dernière apparition à ce stade. C'était face à Bordeaux (défaite après prolongation). Tout une ville mais surtout peut-être la majeure partie du pays si friand de ce genre d'exploit sera derrière cette commune de Petit-Quevily, peuplé d'à peu près 22 000 habitants.

A l'image du déferlement médiatique pour Carquefou il y a deux ans, le PSG peut s'apprêter à assister à une forte adversité contre lui. Mais il en a tellement l'habitude… Guillaume Hoarau ne semble pas plus perturbé que cela : "On s’en fout un peu (sic). Nous sommes passés par toutes les cases. Que le public nous siffle ou qu’il nous montre du doigt, aujourd’hui c’est le cadet de nos soucis. Tant qu’il y a du monde et un peu de bruit cela nous suffit. Nous ne pouvons pas dire que nous avons besoin de personne pour nous en sortir mais nous avons été livrés à nous-mêmes à un moment. Nous avons toujours essayé de tout faire pour garder le cap. Mercredi, on ne va sûrement pas nous caresser dans le sens du poil mais nous allons tout faire pour nous en sortir, comme des grands. Nous savons ce que nous avons à faire et malgré les moments difficiles nous avons un groupe qui a bien vécu. J’espère que les moments difficiles sont derrières nous et nous voulons maintenant garder le sourire jusqu’à la fin".

Kombouaré ne devrait pas modifier son onze de départ par rapport au match de Bordeaux, hormis le retour de suspension de Clément, qui remplacera Ngoyi. Sankharé est, lui, suspendu.

L’équipe probable du PSG : Edel – Jallet, Camara, Sakho, Armand – Giuly, Makelele (cap.), Clément, Sessegnon – Hoarau, Erding.

Quevilly-PSG, demi-finale de la Coupe de France, au stade Michel-d'Ornano,
Mercredi 14 avril à 20h45, en direct sur France 2.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement