This page is not available in your language, please, choose yours

Plusieurs pistes pour un milieu gauche

Publié le 3 mai 2010
Plusieurs pistes pour un milieu gauche

Selon le journal L'équipe, le Paris Saint-Germain aurait déjà montré un intérêt sérieux pour trois joueurs évoluant dans le championnat de France. Parmi Sylvain Marveaux, Ludovic Obraniak et Nenê, il y a donc de fortes chances que l'un d'entre eux soit Parisien l'an prochain.

Sylvain Marveaux (Rennes) a déjà été approché l'été dernier. Il venait alors d'effectuer une bonne saison avec le stade Rennais alors qu'il était simplement âgé de 22 ans. Un an plus tard, le joueur a confirmé en inscrivant 9 buts et en se montrant particulièrement efficace sur son côté gauche. Même s'il ne reste qu'un an de contrat au Breton, Rennes ne bradera pas ce joueur faisant penser à Malouda et ne le laisserait partir que contre un chèque de 10 millions d'euros. Par ailleurs, d'autres équipes comme l'OM suivent également ce dossier de près. Dès lors, même si le joueur a déjà indiqué que la piste menant à Paris lui convenait, beaucoup d'obstacles devront être franchis pour que la transaction devienne effective.

Nenê, récent adversaire du PSG avec Monaco en Coupe de France a également beaucoup prouvé cette saison. Fin techniquement, doué pour tirer les coups de pied arrêtés, le Brésilien de 28 ans et auteur de 14 buts cette saison ferait presque figure de recrue idéale. Seul bémol mais de taille, l'ASM vient de lui proposer une prolongation avec à la clé 2 millions d'euros net par an. Pas sûr que le PSG puisse ou veuille s'aligner sur une telle somme.

Enfin, le Lillois Obraniak reste certainement la piste la plus abordable. En effet, comme Marveaux, il ne reste qu'un an de contrat pour l'international Polonais chez les Dogues et le joueur disposerait d'un bon de sortie de la part de ses dirigeants. Avec 3 buts au compteur, l'attaquant de 25 ans pourrait se laisser tenter par un nouveau challenge dans la capitale.

Parmi ces trois joueurs se trouve peut-être le futur milieu gauche parisien. Si tel devait être le cas, Paris disposerait d'un vrai joueur de métier dans son couloir et pourra ainsi rééquilibrer un jeu qui penche nettement à droite cette année.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement