This page is not available in your language, please, choose yours

Un sociologue analyse le plan

Publié le 19 mai 2010
Un sociologue analyse le plan

Nicolas Hourcade, sociologue de profession, est revenu pour 20 minutes sur les problèmes entre supporters rencontrés cette saison par le Paris Saint-Germain, ainsi que sur le plan qui va être mis en place par le PSG pour lutter contre la violence au sein de ses tribunes.

Le sujet fait le buzz en ce moment : le plan de Robin Leproux est-il adapté, va-t-il fonctionner ? Nicolas Hourcade tente d'apporter quelques réponses, lui qui avait déclaré il y a quelques mois que le PSG risquait d'atteindre un point de non retour avec les problèmes liés à ses supporters :

"Je regrette qu’on ait laissé pourrir la situation pendant des années et qu’on soit obligé aujourd’hui d’en arriver à des solutions radicales qui font des victimes collatérales. Tous les abonnés des virages qui n’étaient pas violents sont eux aussi sanctionnés. On a laissé pourrir l’arbre, maintenant il faut couper les branches."

Le plan était donc une nécessité à ses yeux même s'il ne représente pas la solution idéale, privant de nombreux supporters de leurs droits : "Mon autre regret est qu'il ne soit apparemment pas prévu de remettre sur pied des associations de supporters. Le plan favorise les personnes isolées ou les familles, mais certains supporters ont envie d'aller au stade de manière collective ou de mener une activité associative sans causer de troubles. Il faudrait songer à reconstruire quelque chose avec les victimes collatérales de ce plan qui n’ont rien à voir avec la violence. Des associations de supporters, ça peut aussi être positif et le club devrait contribuer à leur renouveau."

Cependant, malgré ses défauts, le plan monté par Robin Leproux était une nécessité pour le club parisien, même s'il pourrait souffrir de quelques soucis de logistique : "L’esprit du plan est adapté à la situation. On est dans un conflit ouvert et gravissime entre deux tribunes. Le plan veut faire table rase et, dans l’état actuel des choses, je ne vois pas comment le PSG pourrait faire autrement. Cela dit, je m’interroge sur la mise en application. Le placement aléatoire risque de ne pas être évident à appliquer. Une personne de couleur qui se retrouve à Boulogne doit être certaine que sa sécurité est assurée. Il va falloir que le club prévoie un dispositif adapté pour rassurer les supporters."

En effet, si les supporters les plus assidus du Parc venaient à ne plus fréquenter l'enceinte parisienne ainsi que les supporters "familiaux", le club pourrait être confronté à un nouveau problème : "Les tribunes risquent de se vider. Au début, beaucoup d'habitués ne vont sans doute pas se retrouver dans le nouveau Parc des Princes. Et il faudra du temps au club pour trouver un nouveau public. C’est donc un pari sur l’avenir. Il faut reconnaître à Leproux qu’il a compris l'ampleur de la situation et qu'il prend des mesures fortes pour la changer. Certains vont déserter et ceux qui ne venaient pas au stade auparavant vont probablement attendre d'être certains que la situation soit assainie avant de venir."

Dès lors, le Parc des Princes étant l'un des stades connaissant l'une des plus fortes affluences de ligue 1, la perte au niveau de la billeterie pourrait s'avérait préjudiciable pour le PSG : "C’est sûr que les droits télé sont plus importants que les recettes de la billetterie. Mais pour que l’économie d’un club soit saine il faut que ses revenus soient bien répartis. Là, le PSG prend un vrai risque."

Ce sociologue, Nicolas Hourcade, nous apporte donc son point de vue sur le plan qui sera mis en place l'an prochain par les dirigeants du PSG. Même s'il n'est pas parfait à ses yeux et qu'il demandera un temps d'adptation à toutes les parties concernées, il reconnaît qu'il était indispensable de tenter quelque chose pour sauver le club.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement