This page is not available in your language, please, choose yours

Les ex-parisiens qui manqueront le mondial

Publié le 11 juin 2010
Les ex-Parisiens qui manqueront le Mondial

Aux anciens Parisiens participant à la Coupe du Monde auraient pu s'ajouter trois autres anciens joueurs du PSG. En effet, ces derniers étaient aux portes de l'Afrique du Sud mais leur sélectionneur respectif a décidé de ne pas les retenir.

Ronaldinho, Ballon d'Or 2005 et champion du Monde en 2002, fait bien sûr partie des grands absents. Auteur d'une bonne saison avec l'AC Milan (36 matches de championnat pour 12 buts), le joueur âgé de 30 ans ne participera pas à sa troisième Coupe du Monde. Désireux de remettre de l'ordre dans la maison auriverde après l'échec à la Coupe du Monde 2006, le sélectionneur Dunga a oeuvré, ses 4 dernières années, pour mettre fin au foot "samba". Et Ronnie en paie les frais.
Ne jouant plus avec la Seleçao depuis plusieurs mois car ne correspondant pas au profil recherché par Dunga, la star regardera Elano, Ramires et Grafite à la télé.

L'uruguayen Cristian Rodriguez, qui fait le bonheur du FC Porto depuis 2008, a lui aussi été recalé. Le milieu offensif de 24 ans, qui a pris part à 15 des 18 rencontres des phases qualificatives, a été exclu de la liste des 26 joueurs le 11 mai dernier. Cela s'explique par le choix du sélectionneur Tabarez d'emmener des hommes aptes à jouer dès le premier match. Expulsé suite à une altercation lors du dernier match de qualification contre l'Argentine en octobre 2009, Rodriguez aurait manqué les oppositions contre les Bleus et les Bafana Bafana. Cebolla ne fera donc pas pleurer ses défenseurs adverses en Afrique du Sud et il doit bien s'en mordre les doigts...

Enfin, le portier lillois Mickaël Landreau aurait pu jouer, à 31 ans, sa deuxième Coupe du Monde mais Raymond Domenech a préféré sélectionner l'ancien marseillais Cédric Carrasso. Régulier et décisif avec le LOSC cette saison, il avait été appelé il y a un mois dans le groupe des 30 présélectionnés. "Traumatisé" par son exclusion des 23 à la veille de l'Euro 2008 -le sélectionneur des Bleus avait choisi le jeune Mandanda comme troisième gardien-, l'ancien parisien a revécu la même expérience le 17 mai dernier. Le finaliste de la Coupe du Monde 2006 a certainement manqué l'occasion de jouer son dernier Mondial et il n'est pas prêt de l'oublier...



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement