This page is not available in your language, please, choose yours

Hoarau - "que du positif"

Publié le 22 septembre 2010
Hoarau - "Que du positif"

En gagnant face à Arles puis à Séville et en ne concédant pas la défaite face à Rennes, Paris est parvenu en ce mois de septembre à créer une dynamique positive. Celle-ci ne peut que réjouir Guillaume Hoarau, interrogé par RMC.

Même si fin août, de nombreux médias enterraient déjà le Paris Saint-Germain, force est de constater que le mois de septembre permet aux parisiens de nourrir quelques espoirs : "Il n’y a que du positif sur les trois derniers matches. C’est de bon augure pour la suite. On savait que le potentiel était présent. Le problème est qu’on n’a pas su le montrer sur le terrain. Je ne sais pas si on a trouvé la méthode pour que ça marche, mais les vérités qu’on s’est dites ont fait avancer le groupe. On est tous décidés à faire une grosse saison. J’espère que ce sera le cas."

Et afin de poursuivre cette belle série, il faudra aller à Lens ce dimanche pour faire un résultat : "Lens-PSG est toujours une grosse affiche. Ce sera compliqué. On sait à quoi s’attendre dans le Nord. Si on reste concentrer sur notre jeu et nos forces, on pourra faire un résultat là-bas. Il nous faudra travailler sereinement et ne pas se mette de pression inutile."

En tout cas, tout le groupe semble enfin tirer dans le même sens, et cela malgré un début de saison finalement mitigé : "Le coach avait dit qu’il lui fallait cinq matches pour faire un bilan. Après cinq rencontres, les gens ont eu une image négative de nous. On a dit qu’avec le PSG, c’est tous les ans la même chose. Nous, on savait que ce n’était pas le cas. On veut que ça change. On aura un rôle à jouer dans ce championnat. A nous de décider lequel. On peut prétendre à quelque chose de bien. Mais il y en a marre de parler car tous les ans on se répète. Cette année, on sait où on veut aller. Ce sera dur. Match après match, on essaiera d’atteindre notre but. Le point pris contre Rennes, même à domicile, est un bon point."

Mais si les récentes performances parisiennes sont aujourd'hui saluées, c'est principalement grâce à une solidité défensive retrouvée, notamment avec le replacement d'Armand dans l'axe, même s'il n'explique pas tout : "Les états d’âme ont été mis de côté. Tant mieux, ça porte ses fruits. Sylvain (Armand) a été repositionné dans l’axe, Siaka (Tiéné) à gauche. Mais ce ne sont pas deux joueurs qui font un bloc plus solide, mais toute l’équipe. Même nous devant, on fait plus pour aider l’équipe."

Enfin, convoité cet été par Schalke dont les résultats sont plutôt médiocres en ce début de saison, Guillaume Hoarau se dit concentré sur le Paris Saint-Germain : "Je ne me pose pas la question. Il y a eu des négociations, elles n’ont pas abouti. J’ai vu leurs résultats. Ils ont du mal. Aujourd’hui, je suis au PSG. Ce n’est pas facile pour nous aussi. Je vais m’occuper de mes propres problèmes. Chacun sa vie."

Déjà auteur de 3 buts en 6 journées de championnat, Guillaume Hoarau est vraiment une pièce essentielle de ce PSG 2010/11. Même s'il ne marque pas à chaque rencontre, sa présence athlétique et son intelligence de jeu en font un élément plus que précieux et qui prouve chaque jour un peu plus que Paris a bien fait de garder son avant-centre lors du dernier mercato.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement