This page is not available in your language, please, choose yours

Lens : paris sans briller (après-match)

Publié le 26 septembre 2010
Lens : Paris sans briller (Après-match)

Le PSG l'emporte à Lens (0-2) au terme d'une rencontre peu emballante. Paris a surtout compté sur la défense adverse pour faire la différence et n'aura pas vraiment brillé en fin de compte. Au classement, le club de la capitale remonte à la 5eme place, à trois points du podium.

Tactique des deux équipes :

PSG : Kombouaré a aligné une équipe sans surprise en 4-4-2 avec les titularisations attendues de Chantôme et Giuly au milieu.
Lens : 4-5-1 assez offensif du côté lensois avec Roudet positionné en meneur de jeu.

Paris maladroit mais Paris chanceux

Face à une équipe en plein doute à domicile, Paris débutait bien timidement. Les Sang et Or affichaient de l'enthousiasme dès l'entame, emmenés par un bon Roudet qui se glissait parfaitement dans les intervalles. Sertic allumait la première mèche mais Edel était à la parde (5e). Au fur-et-à-mesure, la défense parisienne, organisée autour d'un solide Sakho, avait du répondant. Et après avoir fait le dos rond, les Parisiens se créaient la plus grosse occasion sur un décalage parfait de Giuly que Tiéné achevait mal en voaynt Runje dévier sa tentative (28e). Hormis un coup franc indirect sifflé dans la surface et manqué par Bedimo (40e), Lens n'était pas au mieux.

Et continuait dans cette direction en seconde période. Plus joueurs, les Parisiens trouvaient l'ouverture avec une pincée de chance. Sur un centre de Jallet, Makelele manquait son coup de tête mais Nenê parvenait à frapper. Un cafouillage s'en suivait et Demont finissait par tromper son propre gardien, avec la complicité de Yahia (0-1, 50e). Lens tentait de pousser de manière désordonnée et comptait beaucoup trop sur les accélérations de Bedimo ou la vista de Roudet. Il n'y avait donc pas foison d'occasions, hormis une frappe manquée de Sertic qui profitait d'une mauvaise sortie d'Edel mais Jallet le suppléait sur sa ligne (75e).

Les Franciliens géraient le dernier quart d'heure, disposé en 4-3-3 pour densifier le milieu. Et doublaient la mise sur une belle action entre Luyindula et Nenê, le Brésilien piquant son ballon devant un Runje abandonné par sa défense (0-2, 93e). Paris n'a pas brillé mais Paris a gagné.

Premier succès à l'extérieur en Ligue 1 en 2010 !

Peu voyageur, le PSG a enfin remporté un match en déplacement en championnat. De manière laborieuse mais finalement comme diraient certains joueurs "l'essentiel, c'est les trois points". Au niveau des satisfactions, on pourra évidemment relever la partie de Nenê, véritable homme du match. Ses partenaires l'ont souvent recherché pour souffler en contre en deuxième période et il est apparu comme le véritable leader de l'équipe. Avec en prime une implication sur le premier but et une belle réalisation sur le deuxième. On retiendra également la bonne prestation de la charnière Sakho-Armand, la bonne tenue du couloir gauche de la part de Tiéné et la performance mitigée d'Edel capable de briller sur sa ligne mais aussi de rater quelques sorties. Malheureusement, devant, le duo Erding-Hoarau aura été peu en réussite, le Réunionnais manquant plusieurs tentatives en situation intéressante, tandis que le Turc s'est révélé fantomatique.

Mais ce succès fait du bien et Paris peut s'appuyer sur son bilan comptable (11 points en 7 matches) pour poursuivre sur sa lancée. Prochain match : la réception de la formation ukiraine de Lviv jeudi en Ligue Europa, avant de recevoir Nice pour une confirmation à domicile, au Parc dimanche après-midi.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement