This page is not available in your language, please, choose yours

Hoarau - "je travaille comme un dingue"

Publié le 8 octobre 2010
Hoarau - "Je travaille comme un dingue"

Alors que Guillaume Hoarau est actuellement en stage avec les Bleus avant d'affronter la Roumanie demain soir, l'attaquant parisien s'est livré sur son avenir au sein des Bleus dans une interview accordée au site Football365.fr.

Malgré d'assez bonnes prestations avec le PSG (5 buts depuis le début de la saison), Guillaume Hoarau a avoué avoir eu peur de perdre sa place au sein du groupe France : "En club, après avoir connu un bon mois de septembre, je n'ai pas fait ce qu'il fallait et j'ai manqué d'efficacité devant le but. Ça n'a jamais été quelque chose qui m'a fait douter. C'est seulement tombé au moment où il ne le fallait pas, à savoir à l'approche de l'annonce de la liste des 23. Mais je ne pense pas que le sélectionneur fasse ses choix par rapport à un seul match. Laurent Blanc a assez d'expérience et de recul pour essayer d'anticiper et de voir les choses autrement."

Le Réunionnais compte donc également sur les entraînements pour faire la différence et séduire le sélectionneur Laurent Blanc. Même si les gardiens auxquels il est confronté ne font rien pour l'aider : "Même à l'entraînement, ça fait du bien de marquer des buts. Quand ça ne fonctionne pas le week-end en match, je sais que j'ai toute une semaine pour me reprendre et revenir en forme. L'entraînement permet aux attaquants de renouer avec la confiance. Cette semaine, on a fait beaucoup de séances. Avec les trois meilleurs gardiens en plus. J'ai marqué mon premier but dans une opposition à Hugo Lloris depuis que je joue contre lui (rires). C'est important, même à l'entraînement, d'être performant devant le but puisque ce sont des situations que l'on retrouve en match."

C'est pourquoi il se juge lui-même comme étant un bourreau de travail, afin de se donner toutes les chances d'atteindre les objectifs qu'il se fixe : "Je sais aujourd'hui que je garde la confiance que le sélectionneur a placée en moi. Mais je sais aussi qu'elle ne sera pas éternelle donc il va falloir que je me reprenne. En club, je travaille comme un dingue pour essayer d'être au niveau et en sélection. J'essaye d'emmagasiner un maximum d'expérience."

Au-delà de la fierté de voir Sakho et Hoarau évoluer en équipe de France, cela semble également être une motivation supplémentaire pour les joueurs de fournir les efforts nécessaires en club. Et cela, c'est évidemment bénéfique au PSG. Les prestations de Sakho et dans une moindre mesure d'Hoarau viennent en tout cas confirmer cette hypothèse.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : blanc, club, edf, france, hoarau

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement