This page is not available in your language, please, choose yours

Bodmer - "l'équipe de france ? un objectif"

Publié le 26 octobre 2010
Bodmer - "L'équipe de France ? Un objectif"

Passé dans les locaux de Football365 lundi, Mathieu Bodmer a répondu aux questions des internautes du site. Morceaux choisis.

L'équipe de France
"C'est toujours un objectif dans un coin de ma tête. Depuis que je suis arrivé à Paris, le plus important est d'enchaîner les matchs, de retrouver mes repères au milieu de terrain et de réaliser la meilleure saison possible avec Paris. Si un appel en Bleus doit venir, ça sera une récompense par rapport au travail accompli depuis plusieurs saisons. Mais ce n'est pas l'objectif n°1 pour moi."

L'ambiance au Parc des Princes
"Cette année, le président a pris certaines mesures et l'ambiance un peu moindre, même s'il y a toujours du soutien comme contre Auxerre. Au niveau de l'ambiance, c'était le meilleur match depuis le début de l'année Si les bons résultats sont là, il y aura de plus en plus de monde et donc d'ambiance au Parc."

Son jeu
"C'est un défaut que j'ai de ne pas être assez égoïste. Je l'ai fait une saison à Lille en pensant un peu plus perso et c'est l'année où j'ai mis le plus de buts. Mais ce n'est pas dans mon caractère d'être comme ça. Malheureusement ou heureusement, je suis quelqu'un qui fait beaucoup de passes et qui va donner la balle à son partenaire sur une contre-attaque à deux."

La situation de Jérôme Rothen et Bernard Mendy (deux anciens du club mais également deux de ses amis)
"Rothen, j'ai joué un peu avec lui à Caen. Sa situation était compliquée car coach l'a écarté assez rapidement. Quand il est revenu, sa situation n'a pas évolué. Dans le loft, c'est compliqué pour un joueur. La solution trouvée est la meilleure pour tout le monde. J'espère qu'il retrouvera un club de son niveau car il a un super pied gauche et il mérite mieux que ce qu'il vit actuellement. Je connais beaucoup plus Bernard Mendy étant donné que nous avons commencé le foot ensemble. Nous habitions même quartier et nous avons fait toutes nos classes ensembles, en équipe de France de jeunes. Sa situation me touche car il n'a que 29 ans et une grosse carrière derrière lui. Et se retrouver sans club, c'est une situation compliquée. J'espère que ça situation va rebondir rapidement et qu'il va de nouveau pouvoir montrer son niveau à tout le monde."

Son repositionnement en défense centrale à Lyon
"Claude Puel m'a soumis l'idée et je l'ai acceptée car j'ai été formé en défense centrale à Caen. Je ne lui en veux pas car j'aurais pu dire non. Ensuite, il m'a replacé au milieu et il y avait peut-être opportunité en équipe de France en défense centrale à ce moment-là. Et après, la pubalgie ! Je ne saurai jamais si j'aurais pu aller plus haut. J'ai fait un autre choix de carrière et j'en suis ravi."

Son passage dans le club rhodanien
"Les dix-huit premiers mois ont été fantastiques avec des titres, l'équipe de France A', des buts, du spectacle… Et il y a eu les dix-huit mois suivants gâchés par des blessures qui font que tout le monde retient mon mauvais passage. Ces blessures m'ont permis de mûrir et de grandir car c'était la première fois que j'étais blessé. Mais je ne regrette pas du tout d'être allé là-bas".

Son choix de venir à Paris
"En fait, je devais venir en 1993-94 mais cela ne s'est pas fait car j'étais trop jeune. Je suis allé à Caen puis à Lille. Il y a eu de petites discussions tous les ans avec Paris mais cela ne s'est pas fait. Ensuite, j'avais le choix entre Lyon et PSG et j'ai préféré tenter l'aventure lyonnaise pour aller prendre des titres, ce que j'ai eu la chance de faire. Et ensuite, j'ai eu l'opportunité d'aller à Paris. C'est un choix plutôt bien pensé sur le fond."



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : bodmer, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement