This page is not available in your language, please, choose yours

Om : paris signe un succès capital ! (après-match)

Publié le 7 novembre 2010
OM : Paris signe un succès capital ! (Après-match)

Au terme d'une rencontre enlevée, Paris remporte le choc face à l'OM (2-1). Signant un début de match tonitruant, les Parisiens ont ensuite pu gérer leur acquis grâce à une grosse solidarité. Le club de la capitale remonte sur le podium, à deux points du leader, Brest.

Equipe du PSG :

Edel – Jallet, Armand, Sakho, Tiéné – Giuly (Bodmer, 68e), Makelele (cap.), Chantôme, Nenê – Hoarau, Erding (Luyindula, 68e).

Paris démarre en trombe puis compte sur sa bonne assise défensive

Quel match du PSG ! Dans un Parc copieusement garni, les Parisiens ont livré une prestation de haut niveau qui leur donnera sans doute confiance pour la suite. Démarrant en trombe grâce à un pressing assez haut, la bande à Antoine Kombouaré faisait la différence en 20 minutes. Mandanda répondait présent devant une frappe lointaine de Giuly (3e), mais se trouait complètement sur une frappe angle fermé de Nenê. Erding suivait bien et concluait de près (1-0, 9e). En panne de confiance, le Turc pouvait fêter ce but avec ses supporters.

L'autre homme en méforme frappait lui aussi dans la foulée. Guillaume Hoarau, au fond du trou à Montpellier, récupérait en effet un ballon mal dégagé par la défense adverse. Il glissait à Nenê qui lui remettait d'une superbe louche. Le Réunionnais pouvait ensuite conclure avec lucidité face à Mandanda (2-0, 19e). Paris était euphorique mais son enthousiasme allait être douché par une petite bourde d'Edel sur un centre de Gignac. Lucho suivait bien et réduisait la marque (2-1, 22e).

La partie se rééquilibrait alors et gagnait en intensité. Gignac avait une grosse occasion avant la pause mais Edel sortait le grand jeu (45e). Au retour des vestiaires, Abriel faisait son entrée côté OM. Les Phocéens étaient plus tranchants mais en contre, Paris pouvait faire mouche. Nenê effectuait un superbe travail mais, après deux beaux crochets, voyait le retour de Taïwo lui couper la route (50e). Rémy dans la foulée s'échappait et enlevait trop sa frappe (52e).

Souffrant pas mal, Paris faisait le dos rond. Et les entrées de Bodmer et Luyindula permettaient au club de la capitale de récupérer plus de ballons au milieu. Chantôme était dans tous les bons coups et réalisait une grosse prestation. L'OM ne répondait plus hormis sur une dernière chaude alerte provoquée par Brandao qui déviait sur Ayew mais Edel sauvait la maison parisienne en repoussant la tentative du jeune Marseillais (92e). Paris peut souffler et remporte son premier PSG-OM à domicile depuis six ans jour pour jour !

Grosse prestation des Parisiens, un match référence ?

La fatigue n'a donc pas pesé dans les jambes. Même si Kombouaré avait fait tourner face à Dortmund, l'équipe parisienne a parfaitement tenu le choc. Malgré une baisse de régime logique en seconde période, les Parisiens ont parfaitement géré leurs temps faibles. Toute l'équipe a été au niveau même si Giuly a été en-deçà sur son côté droit et Edel a commis une petite bourde qui a remis Marseille dans le match. Paris a fait preuve de grosse solidarité autour d'une charnière Sakho-Armand qui s'affirme de match en match.

Un match sur lequel peuvent s'appuyer les Franciliens pour poursuivre leur saison. Car Paris s'est comporté en patron face au champion de France en titre. Il faudra désormais confirmer dans les semaines à venir avec un calendrier qui continue d'être chargé. Prochaine étape : Valenciennes avec un match de coupe de la Ligue mercredi soir…



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement