This page is not available in your language, please, choose yours

Om : dassier - "inacceptable"

Publié le 11 novembre 2010
OM : Dassier - "Inacceptable"

Echaudé par la décision de la Ligue d'interdire le déplacement des supporters marseillais au Parc des Princes le 7 novembre dernier, le président de l'OM Jean-Claude Dassier, pour France Football.fr, hausse le ton quant à la situation de Marseille vis à vis du PSG.

"Pas pour moi, mais pour les supporters oui. Ce qui s'est passé avec eux est inacceptable. On aurait pu faire monter un petit groupe pour que, petit à petit, on puisse revenir à la normale. Mais les pouvoirs publics en ont décidé autrement. Alors je m'incline. Que voulez-vous que je dise ? Si j'avais pris la décision de faire monter du monde et qu'il s'était passé quelque chose, cela me serait retombé dessus et j'aurai été obligé de quitter mon poste. Mais je vous assure, je ne lâcherai rien. C'est la dernière année que cela se passe comme ça. Car si ça continue, je démissionne, ou je prends la parole publiquement, ou bien on organise un huis clos. À Paris de gérer ses hooligans."

En marge de ce sujet, Dassier est également agacé par le retard pris par le bus marseillais peu avant le match : "Oui, on a pris une demi-heure de retard car on était encadrés par une barrière de policiers par crainte de voir des hooligans débarquer. Je ne peux pas vous dire s'ils en ont fait trop avec cette histoire ou non. C'est trop facile de parler après coup. Ce que je sais, de source sûre, c'est qu'un bus de hooligans traînait autour du Parc pour trouver des écharpes marseillaises à se farcir. Ils ont même fini sur les Champs Elysées."

Enfin, le cas Diawara, pourtant auteur d'un geste violent et volontaire sur Nenê, n'a pas fini de faire parler sur la Canebière : "La commission donnera son verdict bientôt. Moi je trouve qu'il n'y a pas faute sur le premier accroc. Derrière, le geste peut être discuté. J'ai regardé plusieurs fois l'action. C'est vrai qu'il y a un léger pied qui traîne, mais bon. Nenê, comme tout le monde le sait, est un joueur qui provoque beaucoup. «L'artiste Nenê», comme le dit si bien Robin Leproux, est un pro des coups francs aux 18,50 mètres et 21 mètres. Il les cherche. Et d'ailleurs, la caricature faite par le président du PSG ne m'a pas vraiment plu. Nenê est un artiste alors que Diawara passe pour une brute, ce n'est pas correct. Ce sont deux bons joueurs. Maintenant, monsieur Garibian va faire le tri avec les éléments qu'il a. Nous verrons bien. Mais il ne faut pas oublier que de notre côté Valbuena a eu le nez cassé..."

Anigo n'a qu'à bien se tenir : il va avoir de la concurrence dans les déclarations aussi ineptes qu'inutiles. Surtout, si Monsieur Dassier souhaite que l'an prochain, les choses s'arrangent, il devrait peut-être penser à arrêter de rajouter constamment de l'huile sur le feu... car ses déclarations pourraient, à terme, rendre les tensions entre les deux clubs encore plus fortes et tenaces alors que celles-ci étaient plutôt en régression ces dernières années.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement