This page is not available in your language, please, choose yours

Ligue 1 : kombouaré - "il faudra être vigilants !"

Publié le 19 novembre 2010
Ligue 1 : Kombouaré - "Il faudra être vigilants !"

Ce week-end, Paris a l'occasion de confirmer ses récents bons résultats en recevant le Stade Malherbe de Caen. Cependant, Antoine Kombouaré se méfie de cette équipe, même s'il espère évidemment les trois points de la victoire.

"Samedi, il faudra répondre présent et être très fort défensivement pour ne pas leur donner le moindre espoir. Il faudra ensuite trouver des solutions face à une équipe qui va laisser peu d’espaces. Il faudra jouer juste et gagner", a ainsi déclaré le coach parisien sur le site officiel du club.

Mais s'il avoue se méfier de cette équipe caennaise, Kombouaré sait néanmoins d'où peut venir le danger. Dès lors, il sera plus facile de le contrer : "L’attaquant caennais, El-Arabi est à neuf buts aujourd’hui. C’est l’un des meilleurs buteurs de L1. C’est un joueur qui a de la qualité, de l’adresse et du sang froid. En ce moment, vous avez aussi Kandia Traoré qui marque beaucoup. Sur les 3 ou 4 derniers matches ce sont les deux buteurs de l’équipe. Le danger serait surtout de ne pas respecter Caen. Il faut être hyper vigilants, concentrés et prêts à faire un très grand match. Caen va venir avec des intentions différentes du début de saison où ils cherchaient à pratiquer du beau jeu, marquer des buts. Avec 11 buts pris en 3 matches, Franck Dumas va sans doute venir ici pour défendre avec un bloc très bas et profiter des coups de pied arrêtés ou des contres."

Récemment battus sèchement 5-2 par Lille à la maison, Caen va effectivement s'attacher à ne pas encaisser de but ce samedi. Mais Paris, aux yeux des médias, fait désormais parti des candidats au titre et part favori face aux Caennais. Cependant Kombouaré préfère tempérer ces propos : "On fait abstraction de l’environnement. Ce qui compte, c’est l’état d’esprit que l’on affiche à l’entraînement, dans le vestiaire et les ambitions que l’on a. Quand je parle d’ambition, je parle de joueurs qui ont faim de victoires, qui ont envie de gagner le match qui vient. Le reste, ce ne sont que des mots. Je veux surtout que les joueurs se concentrent sur le terrain."

Enfin, l'entraîneur du PSG revient sur le cas Edel, a priori contraint de déclarer une nouvelle fois forfait à cause d'une toxoplasmose qu'il ne peut soigner tout en jouant en Ligue 1 : "J’attends une réponse du médecin de la Fédération et une autorisation de la commission des compétitions pour qu’Edel puisse jouer samedi. A l’heure actuelle, je n’en sais pas plus. Il est dans le groupe avec Gregory Coupet et Alphonse Aréola."

Après le match nul obtenu à Lorient, une victoire face à Caen permettrait de bonifier ce point pris à l'extérieur. Tout autre résultat serait alors certainement analysé comme négatif... Les Parisiens savent ce qu'il leur reste à faire !
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement