This page is not available in your language, please, choose yours

Leproux répond aux internautes

Publié le 23 novembre 2010
Leproux répond aux internautes

Ce mardi, le site officiel du club a organisé un tchat entre des internautes et le président Robin Leproux. Ce dernier a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées. En voici des morceaux choisis.

Les ambitions du club

Lorsqu'il est question de cette saison 2010/2011, beaucoup de supporters croient en une victoire finale possible en Ligue 1. Mais malgré les bons résultats actuels, le président Leproux refuse de revoir les objectifs à la hausse :

"Même si nous sommes satisfaits des résultats de ce début de saison et de l'état d'esprit au sein de l'équipe il serait déraisonnable de faire des plans sur la comète. Avec Antoine nous avions annoncé que le club devrait se placer dans les 6 premiers, lorsque nous serons bien plus avancés dans la saison nous verrons s'il est réaliste de les réviser à la hausse."

Les joueurs et le recrutement :

Cette saison, de nombreux joueurs se montrent à leur avantage, en particulier certains formés au club (Sakho, Chantôme...). Dès lors, l'envie de les conserver est forte de la part du club :

"La réussite de Clément (Chantôme) en ce début de saison nous ravit et prouve que la formation au club est de qualité. Nous discuterons avec Clément, au cours de la saison, de son futur au club. Mamadou (Sakho) est très attaché au club et de notre côté nous faisons le maximum dans la mesure de nos moyens financiers pour qu'il reste au club encore de longues saisons.

En ce qui concerne le recrutement à venir, Robin Leproux se montre très prudent : "Nous sommes encore un peu loin de ce mercato (d'hiver), ceci dit, ce n'est jamais celui pendant lequel s'opèrent les mouvement les plus opportuns et nos moyens financiers sont limités." Une façon de dire que Paris ne recrutera pas ? Certainement...

Le plan Leproux :

L'an passé, Robin Leproux avait décidé d'instaurer un plan visant à pacifier le Parc en annulant les abonnements et en choisissant un placement aléatoire au Parc des Princes. Qu'en est-il aujourd'hui ?

"Nous sommes satisfaits du climat de sécurité qui règne aux abords du Parc et de l'absence de violence à l'intérieur comme à l'extérieur. Le club est aussi parfaitement lucide sur ce qui manque comme ferveur amenée par les "supporters historiques", c'est pourquoi il faut maintenant définir les modalités de retour des abonnements. Je suis sur qu'avec leur retour en 2011, le club retrouvera une fréquentation plus conforme à son standing. J'ai toujours dit que ce plan était évolutif et transitoire, nous avons besoin de tous pour aller plus haut. "

Mais Leproux semble réellement ferme en ce qui concerne les deux anciennes tribunes Auteuil et Boulogne : "Il me semble évident aussi que nous ne pouvions laisser se reformer cette saison les deux tribunes qui s'insultaient à longueur de match et se haïssent. Je ne connais pas d'autres clubs dans lesquels les deux tribunes populaires se détestent et en arrivent aux extrémités que nous avons connues l'année dernière."

En ne revenant pas sur son placement aléatoire, la création de nouvelles associations est difficilement faisable. Pourtant, le président parisien espère bien que ces dernières parviendront à reprendre vie : "Je ne suis absolument pas opposé au retour d'associations dans les deux tribunes, j'en avais parlé notamment à Alain Cayzac et Franck Borotra. Elles me sembles être un bon vecteur pour les chants, les tifos, les banderoles..."

Les nouveaux internationaux parisiens :

Cette saison, dans la continuité de la précédente, Paris compte dans ses rangs deux internationaux actifs avec Sakho et Hoarau. Sans compter Jallet et Chantôme qui frappent de plus en plus fort à la porte de l'Équipe de France. Cette évolution est une réelle fierté pour Leproux : "C'est évidemment une fierté pour le club. J'étais à Wembley et très heureux de les voir au sein du groupe France rejoindre cette élite leur permet aussi de franchir une étape dans leur carrière et jouer des matches de très haute intensité."

Antoine Kombouaré :

Actuellement, Paris pointe à la troisième place du classement et propose un jeu agréable. Le président n'en demande pas plus à son coach : "Je suis très satisfait du travail d'Antoine, de son implication et de sa franchise. Il tire déjà les premiers fruits de ce qu'il a semé depuis son arrivée au club. La victoire contre Marseille et la qualité de jeu que nous affichons depuis le début de saison sont des grandes satisfactions."
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement