This page is not available in your language, please, choose yours

Lyon : paris face à une bête blessée

Publié le 27 novembre 2010
Lyon : Paris face à une bête blessée

Dimanche soir, Paris se déplace à Lyon dans l'optique de ne pas relancer une bête blessée. Car l'OL continue de subir quelques turbulences dont ne sort jamais indemne l'entraîneur Claude Puel. Dans un contexte difficile, le PSG devra rester vigilant face à un réveil des septuples champions de France.

Paris favori ?

Au fil des semaines, Paris engrange de la confiance et s'annonce comme une des équipes phares de cette saison 2010-2011. Mais au vu du classement serré en Ligue 1, l'euphorie ambiante peut vite se dissiper. Car après cette journée, les Franciliens peuvent très bien se retrouver dans le ventre mou, aussi incroyable que cela puisse paraître. Guillaume Hoarau reste confiant : "Chaque match peut faire office de test. Maintenant, on est attendu. Nous sommes une équipe qui monte en puissance. Les regards sont braqués sur nous. Aller à Lyon, c’est toujours une affiche. Cette année encore plus. On a envie de jouer ce genre de match où la motivation est naturelle. Nous voulons continuer à montrer nos forces. Cela va être compliqué mais il faut ramener des points."

Une rencontre qui risque d'être diamétralement différente de celle de coupe de la Ligue disputée en octobre (1-2, a.p). Se fier à cette performance serait donc trompeuse même si Lyon risque d'être revanchard.

Jean-Michel Aulas a donné le ton tout au long de la semaine. Pour lui, Paris s'avance en favori de cette confrontation : "On a pris assez de retard pour ne commettre d'impair contre le PSG qui est pour moi la meilleure équipe française actuelle, et de loin". Mais il ne faut évidemment pas tomber dans le piège dressé par le président de l'OL. Habitué à mettre la pression sur l'adversaire, Aulas sait que son équipe dispute un tournant et peut dépasser Paris en cas de succès. Avec cette manière de dire que le club de la capitale est le meilleur, il cherche à évacuer la pression avant de faire face à "l'ogre parisien".

Bien difficile en tout cas de juger le potentiel de cet OL bien paradoxal. Capable du meilleur comme du pire. Le pire, c'est que l'on a vu lors de la première période à Lens et tout au long de la rencontre à Gelsenkirchen mercredi. Complètement dépassés dans l'engagement, les Lyonnais ont montré un bien terne visage. Mais ils sont capables de bien mieux comme en atteste cette seconde période à Lens qui a vu Lisandro et Gomis briller. Et Lyon a déjà montré par le passé qu'il savait répondre présent quand il était dos au mur. Même si le derby perdu face à Saint-Etienne est venu légèrement ternir cette réputation. Légèrement car l'OL n'aurait jamais du le perdre… Lyon n'a donc pas dit son dernier mot et Paris risque d'en faire l'expérience ce dimanche…

Concernant les groupes, Erding, blessé, est forfait, de même que Sakho et Chantôme, suspendus. Kombouaré a plusieurs possibilités comme celui de faire monter d'un cran Giuly, Jallet ou Sessegnon pouvant occuper le couloir droit du milieu. Ou alors de laisser l'équipe habituelle en titularisant Luyindula aux côtés de Hoarau. Côté OL, Cris et Gourcuff sont blessés. Ce qui profitera sans doute à Lovren et Pjanic. A moins que Puel ne revoit son dispositif et ne titularise à la fois Gomis et Lisandro…

L’équipe probable du PSG : Edel – Jallet, Camara, Armand, Tiéné – Giuly, Bodmer, Makelele (cap.), Nenê – Hoarau, Luyindula (ou Sessegnon).

L'équipe probable de Lyon : Lloris – Réveillère, Diakhaté, Lovren, Cissokho – Pjanic (ou Makoun), Toulalan, Källström – Briand, Lisandro, Bastos.

Lyon-PSG, 15e journée du championnat de Ligue 1, au stade Gerland,
Dimanche 28 novembre à 21h, en direct sur Canal +.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement