This page is not available in your language, please, choose yours

Séville : paris jouera pour l'emporter !

Publié le 2 décembre 2010
Séville : Paris jouera pour l'emporter !

Une victoire face à Séville et Paris validerait dès ce soir son billet pour les phases finales de l'Europa League. En ce sens, Antoine Kombouaré et Zoumana Camara joueront pour l'emporter et se permettre ainsi un déplacement plus tranquille en Ukraine dans deux semaines.

Antoine Kombouaré :
"On a envie de remporter cette confrontation. C’est le dernier match de poule à domicile. On a envie de le gagner pour se qualifier et aller à Karpaty avec l’esprit tranquille. Ils vont certainement vouloir prendre leur revanche. On s’attend à un match difficile. Il y a beaucoup de joueurs qui ont évolué en France et qui voudront se mettre en avant : Escudé, Zokora, romaric, Kanouté, Dabo, Konko… Il faudra s’en méfier", a avoué Kombouaré sur le site officiel du club parisien.

Mais le coach parisien sait qu'il pourra compter sur ses joueurs : "Depuis la claque reçue contre Sochaux (3-1, le 29 août), on a aligné 17 matches qui se sont soldés par neuf victoires, sept nuls et une défaite. Ce sont des chiffres impressionnants pour notre club qui n’était pas habitué à faire ce genre de parcours. On a envie de continuer à gagner, d’engranger les points. Quand on ne gagne pas, au moins on ne perd pas. C’est la preuve de notre solidité, qui repose sur un travail défensif efficace notamment de la part des attaquants."

Zoumana Camara :
"On joue pour gagner. On peut se qualifier définitivement demain et aller à Karpaty en jouant un match qui ne comptera pas. C’est important devant notre public. On est dans une certaine continuité. Comme le coach essaye de nous l’inculquer, il faut haïr la défaite. On sait que l’équilibre est fragile, qu’il faut constamment se remettre en question. Pour demain, tout est mis en œuvre pour jouer dans les meilleures conditions. Il y a actuellement une bâche et une soufflerie qui protègent le terrain. Les conditions seront les mêmes pour les deux équipes. On s’adaptera."

La pelouse, si elle n'est pas enneigée, devrait cependant être assez dure. Les techniciens ne seront alors pas aidés et les défenseurs auront peut-être tendance à défendre debout. Mais quoiqu'il en soit, Paris a les armes pour se défaire de cette équipe sévillanne plutôt mal en point en Liga (8e, à 14 points du leader Barcelone).
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement