This page is not available in your language, please, choose yours

L'affaire de la banderole enfin terminée

Publié le 7 janvier 2011
L'affaire de la banderole enfin terminée

Presque trois ans après les faits, les auteurs de la fameuse banderole dite "anti-Ch’tis" connaissent enfin les peines auxquelles ils ont été condamnés. Le Parisien, présent à l'annonce du verdict au tribunal de Bobigny, rapporte que les cinq supporters du PSG écopent chacun d’une interdiction de stade assortie d'une légère amende.

Véritable sujet de polémique qui avait entraîné une réappropriation politique de l’affaire, la banderole déployée durant la finale de la Coupe de la Ligue 2008 par quelques supporters parisiens avait défrayé la chronique.

Clin d’œil de l’histoire, c’est à la veille de la réception du RC Lens au Parc des Princes que trois des auteurs des faits viennent d’apprendre qu’ils sont condamnés à un an d’interdiction de stade et ainsi qu'à payer des amendes qui vont de 300 à 600 euros. Les deux derniers accusés ont eu un peu plus de chance, le verdict les sanctionne d'une amende avec sursis. Pour rappel, les cinq hommes avaient expliqué leur geste en invoquant le mauvais goût d’une blague entre supporters.

Le dossier étant classé, on attend désormais la réaction du maire de Lens, Guy Delcourt, pas avare de salive lorsqu’il s’agit de s’indigner ou de mettre de l’huile sur le feu.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement