This page is not available in your language, please, choose yours

Agen : notes > paris dans la douleur

Publié le 24 janvier 2011
Agen : Notes > Paris dans la douleur

Paris se qualifie pour le prochain tour de la Coupe de France après avoir battu une solide équipe d'Agen. Malgré deux buts encaissés, Bodmer, Hoarau et Luyindula permettent aux Parisiens de rejoindre les huitièmes de finale face à Martigues.

Homme du match :

Edel (4) : De retour dans les cages parisiennes, il aura encaissé deux buts évitables dans cette rencontre. Même si le premier but d’Agen sur corner est également la cause d'une faute de marquage, Edel n’a pas fait mieux que de dégager la balle du poing dans ses buts. Il relâche également le ballon sur le deuxième but de Vandersnick. Il doit encore progresser et être plus vigilant pour s’installer définitivement sur le long terme en tant que titulaire au PSG.

Reste de l’équipe :

Tiéné (4,5) : Il a eu beaucoup de difficultés tout au long du match, et notamment en seconde période à cause du terrain gelé sur son côté gauche. Il n’a pas paru très serein défensivement et a eu du coup une présence offensive pratiquement inexistante sur ce match certainement par manque de confiance sur cette pelouse difficile à jouer.

Sakho (6) : Ses camarades en défense peuvent le remercier pour son excellent match hier soir. Sans ses nombreuses interventions les Parisiens auraient sûrement plus souffert. Toujours bien placé et très juste dans ses tacles, il est capable de faire une grosse deuxième partie de saison. Sa hargne et son envie de gagner doivent rendre heureux beaucoup de supporters parisiens.

Camara (4,5) : Une nouvelle fois pas très en forme et auteur d’une prestation médiocre, il a été en difficulté une bonne partie du match fasse aux joueurs de CFA2. Souvent juste dans ses interventions, son avertissement en fin de match résume son niveau : bien trop juste pour être titulaire dans la défense parisienne.

Jallet (5) : Il évoluait sur la partie du terrain gelé lors de la première période, ce qui ne l’a pas beaucoup aidé. En revanche il s’est rattrapé ensuite et a montré qu’il était toujours aussi précieux et constant. Souhaitons-lui de tenir toute la fin de la saison à ce rythme.

Makelele (5) : Après son faible rendement face à Montpellier la semaine dernière, il s’est rattrapé sur ce match sans toutefois être exceptionnel. Il s’est contenté en bon capitaine de replacer ses coéquipiers tout en essayant de jouer le plus juste possible et sans risque. Techniquement affuté sur les passes courtes, il a tenté quelques fois d’apporter le surnombre en attaque en vain.

Clément (5) : Match classique de la part du milieu défensif parisien, une grosse débauche d’énergie et un bon travail défensif. Il n’a cependant pas l’apport offensif nécessaire pour créer le danger ce qui le rend parfois invisible sur le terrain.

Nenê (5,5) : Fidèle à lui-même, il a posé beaucoup de problèmes à la défense d’Agen, en enchaînant parfois des gestes techniques très facilement. Il a encore une fois subi l’agressivité de ses adversaires mais cela ne lui a pas empêché de faire deux nouvelles passes décisives. Son entente avec Bodmer et Hoarau a été plutôt bonne.

Luyindula (5) : Première mi-temps assez moyenne pour lui sur son côté droit, il devait absolument montrer sur ce match qu’il méritait de jouer plus après sa sortie médiatique la semaine dernière. Capable du meilleur comme du pire, il a montré qu’il avait de l’envie mais a eu beaucoup trop de déchets dans son jeu. Il est opportuniste sur son but en deuxième mi-temps ce qui devrait lui redonner un peu de confiance envers son entraîneur.

Bodmer (5,5) : De retour après une longue absence depuis le mois de décembre, l’ancien Lyonnais a montré tout de suite qu’il n’avait pas perdu son niveau en marquant un magnifique but sur une belle remise d’Hoarau qui ne laisse aucune chance à Casadamont. Très utile dans sa vision du jeu, il a souvent bien orienté le jeu. Souhaitons-lui de ne plus se blesser car il devrait être précieux dans les prochains mois. Remplacé en fin de match par Maurice qui a tenté d’apporter sa vitesse.

Hoarau (5,5) : Bien en jambe, il a su parcourir judicieusement le front de l’attaque et est à l’origine du premier but parisien. Il s’offre le luxe de placer belle tête dans les buts sur un corner de Nenê. Il s’est de plus une nouvelle fois montré essentiel dans les airs. Remplacé par Erding qui n’a pas montré grand-chose.

Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement