This page is not available in your language, please, choose yours

Boskovic - "etre un mentor pour mes coéquipiers"

Publié le 14 février 2011
Boskovic - "Etre un mentor pour mes coéquipiers"

Passé quasiment inaperçu au PSG, Branko Boskovic a découvert un nouveau championnat cet été, celui des États-Unis. Interrogé sur mls-news.fr, le Monténégrin raconte son expérience outre-Atlantique et se rappelle de ses meilleurs souvenirs en Europe, notamment son doublé avec Paris contre l’OM.

Après avoir expérimenté la Ligue 1, les championnats autrichiens et Serbes, Branko Boskovic joue désormais en MLS, pour le compte de DC United, expérience qui semble le ravir. "C’est un continent différent, un championnat différent. Il m’a fallu quelques temps pour m’adapter. Mais le club et les supporters m’ont très bien accueilli et m’ont vraiment aidé à retrouver mon meilleur niveau. […] J’ai joué dans pas mal de différents championnats, et j’avais entendu parler en bien de la MLS. C’était une excellente opportunité pour moi de jouer dans la capitale de ce grand pays que sont les Etats-Unis", a-t-il expliqué.

Si le milieu de terrain a eu un peu de mal à s’imposer depuis son arrivée chez les Black-and-Red, il affirme que cela peut se comprendre par les différences entre le jeu pratiqué sur le Vieux Continent et celui des clubs américains. "La Ligue 1 reste l’un des meilleurs championnats au monde. Les championnats serbes et autrichiens sont de bons championnats aussi. Mais la MLS est différente, dans bien des aspects."

Cela dit, l’ancien Parisien se veut ambitieux pour le futur de son club, sachant qu’il devra assumer son rôle de meneur. "Le club reste sur plusieurs années décevantes. Mais je crois sincèrement qu’avec mon intégration et avec les bons joueurs que nous avons, nous pouvons espérer beaucoup de la saison à venir. Je sais que mon expérience implique que je sois un leader et un mentor pour mes plus jeunes coéquipiers. Je suis certain que je le prouverais sûr et en dehors du terrain lors de cette saison 2011", a-t-il affirmé.

Malgré une étape peu concluante au PSG, le joueur de 30 ans y garde quelques bons souvenirs, comme lors de cette rencontre de novembre 2004, durant laquelle il marque deux fois contre Marseille. "Mon souvenir le plus mémorable est un match contre Marseille, une victoire 3-2 où je marque deux buts. Cette victoire nous avait permis de nous qualifier pour le tour suivant", se remémore-t-il.

Pour terminer, Boskovic montre son envie de voir son pays participer au prochain Euro, même s’il sait que décrocher une qualification sera très compliqué. "La route est encore longue, mais j’espère que nous finirons ces éliminatoires avec notre ticket en poche pour l’Euro 2012", conclut-il.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement