This page is not available in your language, please, choose yours

Leproux parle de l'actualité

Publié le 10 mars 2011
Leproux parle de l'actualité

Après avoir été cité dans une affaire de tensions avec Sébastien Bazin, Robin Leproux s’est exprimé pour France Football au sujet de l’article à l’origine de la polémique et sur le déplacement de Paris à Lisbonne.

Présent au Portugal avec l’équipe, Robin Leproux a souhaité clarifier les choses en ce qui concerne ses relations avec l’actionnaire, Sébastien Bazin. "On peut dire un mot sans y accorder plus d'importance que ça. Ce matin (mercredi), Le Parisien était à la recherche de sensationnel. Vouloir polémiquer ou créer des tensions, c'est complètement déplacé car l'actualité hier (mardi), c'était le renouvellement de contrat de Mamadou (Sakho) et aujourd'hui (mercredi), c'est le match qu'on prépare. Je dis ça en souriant mais arrêtons le sensationnel extra-sportif à Paris. Il y avait une quinzaine de personnes présentes à ce fameux conseil de surveillance. Si vous les interrogez, elles vous diront toutes qu'il n'y a pas eu de polémique sur les sujets évoqués."

Si les médias répètent souvent que le PSG devrait laisser tomber une compétition pour s’éviter de jouer trop de matches, le président n’a pas la même idée des choses. "J'ai une réponse très personnelle, que j'assène. J'ai la conviction que lâcher une compétition, c'est la meilleure manière de ne rien gagner. Je crois qu'on a une équipe qui fonctionne bien, qui a plaisir à travailler et qui est capable de gagner ces matches. Quand je regarde la liste des équipes encore en lice, on est tous capable de se battre les uns les autres. C'est celui qui la voudra le plus cette Ligue Europa, qui la gagnera. Je croix que mes joueurs veulent la gagner", a-t-il expliqué.

Pour terminer, l’ancien de RTL s’est penché sur la confrontation face au Benfica Lisbonne, qui attend le club de la capitale ce soir. "On est très heureux d'avoir Pauleta à nos côtés (pour donner des informations sur le Benfica Lisbonne, ndlr). C'est quelqu'un de très important pour le club et c'est agréable d'avoir des joueurs qui ont compté pour le club dans ces moments. Benfica, c'est toutes sortes de souvenirs, dont quelques-uns malheureux pour le foot français et le PSG en particulier. Mais je crois à la qualification. Je vois un PSG qui a progressé et évolué au niveau européen. Donc il faut passer Benfica. Oui, ils sont favoris mais c'est pour ça qu'il faut se qualifier. Ça fait partie de notre progression", a-t-il affirmé, visiblement confiant.
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement