This page is not available in your language, please, choose yours

Om : les réations

Publié le 21 mars 2011
OM : Les réations

Défaits par des Marseillais réalistes, les Parisiens étaient déçus et frustrés à la fin du match. Ils sont désormais hors course pour le titre mais peuvent encore accrocher le podium.

Voici les déclarations d'après-match du président Robin Leproux et des joueurs recueillies par Lequipe.fr.

Robin Leproux, président du PSG

"C'est très frustrant de perdre un Clasico. Pour nous, c'est une semaine difficile, après l'élimination contre le Benfica jeudi en Ligue Europa. J'ai trouvé les joueurs très émoussés, surtout en deuxième mi-temps. Il y a de la frustration, car on avait des balles d'égalisation. L'objectif de la deuxième, troisième place, n'a jamais été un objectif réaliste au vu de notre effectif. On est en nette progression cette saison. Il faut quand même se souvenir que l'on a terminé treizième l'an passé. Maintenant, si on peut terminer dans les cinq premiers et conserver notre Coupe de France, on pourra préparer une très belle saison. Moi, ce que je veux c'est voir un PSG qui progresse sportivement et c'est le cas."

Grégory Coupet, gardien du PSG

"Le coup franc d'Heinze ? Non, je ne le vois pas partir. Il est plus que bien tiré. Ce soir, mes sentiments sont ambigus. Je suis content de revenir, mais derrière je suis très déçu car il y a la défaite. On va essayer de garder le cap. On est conscients de nos capacités, du parcours effectué. Le titre, c'est fini. Il reste les places d'honneur, on va s'accrocher."

Clément Chantôme, milieu du PSG

"On savait que pour le podium ce serait compliqué. A la mi-temps, on est revenus avec plus d'ambitions, mais encore une fois on manque de réalisme. Il faudra améliorer des choses. On va d'abord conforter notre cinquième place, avant de regarder quelles équipes on pourra rattraper."

Guillaume Hoarau, attaquant du PSG

"C'est une belle série qui se termine. Ce soir, c'est la rage qui nous a fait défaut pour faire la différence. Derrière cette défaite, il faudra avoir la bonne réaction. La seule issue c'est le boulot, il ne faut pas se décourager. Il reste cette course au podium. On ne lâchera pas, parce qu'il reste encore des points à prendre. Il faut être conquérants jusqu'à la fin."
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement