This page is not available in your language, please, choose yours

Ménès fustige erding et bodmer

Publié le 3 avril 2011
Ménès fustige Erding et Bodmer

Après la nouvelle déconvenue du PSG à domicile contre Lorient, incapable d'inscrire le moindre but, Pierre Ménès a livré son analyse sur son blog et en a profité pour tacler certains joueurs.

Tandis que les Parisiens clamaient depuis plusieurs jours la nécessité absolue de remporter la victoire contre Lorient, ils n'ont pu prendre qu'un petit point. Le forfait de Guillaume Hoarau a contraint Antoine Kombouaré a changé ses plans, en associant donc Erding seul en pointe avec Bodmer en soutien. Un duo qui n'a pas donné satisfactions, le PSG ne cadrant que deux fois au but en 90 minutes. Ménès a ainsi pointé du doigt le "rythme de fonctionnaire adopté par certains Parisiens."

Erding et Bodmer sont les principales cibles de cette remarque. Si l'attaquant a terminé la rencontre sur le terrain, l'ancien Lyonnais a été remplacé dès la 69e minute par Bahebeck : "Franchement, il y a des mecs dans cette équipe qui sont ulcérants de lymphatisme, à commencer par Bodmer qui cultive son amour du "beau" en trottinant et sans jamais accélérer. Et Erding, qui n'a plus approché le but adverse depuis la mort du président Coty... Non, il n'y a que Nenê qui s'est vraiment bougé et sans vouloir jouer les Madame Irma, ça sent la victoire en Coupe de France et une fin de championnat en roue libre pour Paris."
Réagissez sur le forum : Cliquez-ici !



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement