This page is not available in your language, please, choose yours

Sonia

Publié le 2 octobre 2009
Sonia, Spectacle, Paris, Théâtre, Silvia Montfort

Infos pratiques

Du... 2 octobre 2009
Au... 8 octobre 2009


106 Rue Brancion
75015 Paris 15

Métro Porte de Vanves
Bus : 62/89/95
Tram T3 arrêt Brancion

Deux hommes au physique mal dégrossi pénètrent dans un appartement désuet, jouant devant nous des personnages avec une virtuosité époustouflante. L’un se transforme en Sonja, une femme pleine de contrastes, voire de contradictions : rêveuse, solitaire, romantique, innocente et naïve, mais également femme d’intérieur, briquant la vaisselle, cuisinant ses gâteaux, prête à tous les sacrifices. L’autre est une sorte de projection bien réelle et imaginaire des hommes qu’elle n’a pas eus, mais aussi l’incarnation de
cette société cruelle qui la manipule, lui fait du mal, et la conduit jusqu’au désespoir, jusqu’au mélodrame. La féminité est omniprésente alors que la femme est pourtant absente du plateau. C’est la volonté de vivre dans un rêve, tout en affrontant vaillamment l’ordinaire et la misère de l’existence, qu’illustre ce spectacle. Sa force vient de sa radicale simplicité : deux hommes pour jouer le monde entier, à la Beckett, qui passent d’un registre à l’autre avec une facilité étonnante – du burlesque au tragique, du drolatique au pathétique, du rêve d’amour au sentiment prenant de la mort –, et un décor ordinaire, banal, reconstituant jusqu’à l’obsession fétichiste un intérieur russe sans éclat des années trente. Si bien que «Sonja» offre le présent rare d’un spectacle autonome, qui se suffit à lui-même : tout s’engendre sans artifice extérieur ni coup de théâtre forcé. Comme si, par emboîtement des histoires, intrication des destins, mélange des registres, l’existence pétrifiée de ces deux hommes pouvait soudain reprendre vie sur scène. Avec rigueur,
selon un joyeux bricolage de gestes et d’objets, tout s’enchaîne dans l’invention d’une figure imaginaire, qui semble à la fois la clé et la malédiction du spectacle.


Dates et horaires : à 20h30 | jeudi à 19h | dimanche à 16h
23 €tarif plein / 16 €tarif réduit | durée 1h40 | à partir de 14 ans


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

6 commentaires

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 22/10/09 à 08h45

    [b]Ce que nous vîmes[/b] nouveau spectacle dans ce lieu ki s'appelle dorénavant Le Montfort
    J'aime aller dans ce lieu méé là me suis pas vraiment retrouvée.
    Il nous est annoncé ke le spectacle déraille pour mieux repartir dans une nouvelle direction ..dizons ke je n'ai pas réussi à suivre...dommage car il y a incontestablement de la recherche.

    A noter un incident technik le soir où j'y étais, une demie heure de retard ... ce n'était pas la 1ere fois de ma "courte existence" ;-) ke je vivais cela mé là ...champagne pour tous à la sortie...
    Bravo ô successeurs de Sylvia IoI

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 22/10/09 à 08h38

    mantes la jolie ? pfff un règlement d'comptes banal

    ;-)

  • Avatar de celki

    celki le 20/10/09 à 14h00

    Deux acteurs remarquables méé de mon avis surtout celui ki jouait le rôle muet de Sonia et ki a réussi à nous la rendre si émouvante.

    Oui je suis de cet avis même si je n'ai pas nuancé !

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 19/10/09 à 23h28

    Deux acteurs remarquables méé de mon avis surtout celui ki jouait le rôle muet de Sonia et ki a réussi à nous la rendre si émouvante.

  • Avatar de celki

    celki le 17/10/09 à 08h53

    Ca n'a duré qu'une semaine ? Dommage vraiment : une émouvante Sonia et deux acteurs époustouflants.

  • Avatar de celki

    celki le 08/10/09 à 16h57

    Je viens de voir des invitations . Si certains se laissent tenter (avec raison) et si je peux me permettre un conseil, il faut dédaigner les 1ers rangs pour ne pas être tenté de changer de place quand les sous titres apparaitront .

L'AGENDA

Annoncez votre événement