This page is not available in your language, please, choose yours

Werther

Publié le 23 décembre 2009

Infos pratiques

Du... 14 janvier 2010
Au... 4 février 2010


67 rue de Lyon
75012 Paris 12

Dans le chef-d'oeuvre de Massenet, les larmes ne cessent de couler, et cela dès qu'au clair de lune l'idylle s'est à la fois révélée et brisée. « Tout mon être en pleure », dit Werther.

Voilà qui nous mène bien loin des larmes habituelles de l'opéra, qu'elles soient furtives ou qu'elles éclatent en violents sanglots. Celles-là coulent lentement et inexorablement, une à une, patientes gouttes, dit Charlotte : en quatre actes, elles auront fait leur oeuvre. Charlotte ne peut les retenir en relisant les lettres de Werther, et ses larmes sont la seule part d'elle-même, le seul sacrifice qu'il ose lui demander. Elles couleront devant l'ange de la consolation qu'est Sophie. Elles couleront à la lecture d'Ossian. Elles couleront enfin devant le corps baigné de sang de Werther. Mais ces dernières, il les refuse : le voilà libéré et heureux. Werther est un long requiem, lacrimosa dies illa, jour plein de larmes que celui-là. Un requiem à un jeune poète, s'achevant in paradisum. Car Werther, bien sûr, ne pouvait être que poète : c'est-à-dire au-dessus du monde, mai

s à lui malgré tout asservi. La mort plane au-dessus de lui et Massenet a marqué son chant du signe, que Rilke évoque dans les Sonnets à Orphée, de ceux qui vont mourir jeunes.
Sous la direction d'un maître ès Massenet, Jonas Kaufmann et Sophie Koch interprètent l'une des histoires d'amour les plus touchantes de l'opéra.
Michel Plasson Direction musicale
Benoît Jacquot Mise en scène
Jonas Kaufmann Werther
Ludovic Tézier Albert
Alain Vernhes Le Bailli
Christian Jean Schmidt
Christian Tréguier Johann
Sophie Koch Charlotte
Anne-Catherine Gillet Sophie
Orchestre de l'Opéra national de Paris
Maîtrise des hauts-de-seine ⁄ chœur d'enfants de l'Opéra national de Paris
DRAME LYRIQUE EN QUATRE ACTES ET CINQ TABLEAUX (1892)
MUSIQUE DE JULES MASSENET (1842-1912)
POÈME D'EDOUARD BLAU, PAUL MILLIET ET GEORGES HARTMANN D'APRÈS JOHANN WOLFGANG VON GOETHE
En langue française
Du du 14/01/2010 au 04/02/2010 à l'Opéra Bastille.
Prix des places : de 143,00 € à 186,00 € ou de 129,00 € à 145,00 €
Réserver en ligne : www.fnacspectacles.com



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement