This page is not available in your language, please, choose yours

Les amours tragiques de pyrame et thisbe

Publié le 29 janvier 2010

Infos pratiques

Du... 29 mai 2010
Au... 12 juin 2010


4, square de l´ Opéra
75009 Paris 9

Précédé d'une courte pièce comique " La Farce des bossus". De Théophile de Viau et mise en scène par Benjamin Lazar Avec : Lorenzo Charoy, Julien Cigana, Benjamin Lazar, Anne-Guersande Ledoux, Louise Moaty, Alexandra Rübner, Nicolas Vial.

On connaît mieux qu’on ne le pense Pyrame et Thisbé. Tout d’abord parce qu’on a découvert leurs amours contrariées et tragiques dans les Métamorphoses d’Ovide, ou qu’on les a croisés dans Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare. Mais aussi parce que si on avait oublié le nom de Théophile de Viau, qui fut sans doute le poète le plus lu du XVIIe siècle, on se souvient à coup sûr du "poignard qui du sang de son maître / S’est souillé lâchement ; il en rougit, le traître !".

En revanche, on ignorait peut-être que la passion des jeunes amants n’est pas le seul ressort d’une tragédie qui bondit sans cesse du lyrique au picaresque, et où cupidité, tyrannie parentale et politique s’opposent à la liberté individuelle et au désir.

Après L’Autre Monde ou les États et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac, Benjamin Lazar et le Théâtre de l’incrédule abordent un autre poète épicurien et subversif. Et pour restituer la diversité des répertoires d’une troupe du XVIIe siècle, ils ont choisi de présenter en lever de rideau une "farce tabarinique" joyeuse et gouailleuse. Un spectacle où l’on retrouvera les éléments caractéristiques de leur travail : éclairage aux bougies, déclamation et gestuelle baroques, qui, pour Benjamin Lazar "permettent de prendre à bras le corps cette langue subtile et imagée en balayant toute tentation de préciosité ou de minauderie, et en en faisant ressortir le lyrisme et la puissance."

Horaire : samedi à 20h

Tarif : 33,00 €


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

7 commentaires

  • Avatar de lizabel

    lizabel le 20/12/10 à 15h31

    Actuellement à l'Athénée "Phi-Phi" : même si on a pas une sensibilité très poussée pour les opéras, on passe une magnifique soirée : la musique bien sûr, la mise en scène, les marionnettes, les chorégraphies et les jeux des acteurs, tout nous embarque avec délice dans les aventures de Phidias...."

  • Avatar de lelilab

    lelilab le 11/06/10 à 21h19

    Dommage je n'ai pas le temps mais cela a l'air très intéressant.

    Il y a effectivement quelques phrases qui font encore vraiment mouche

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 10/06/10 à 00h12

    Ah! Personnellement j'ai bien aimé ( même si je n'ai pas ri ;-) )

    Ben moi g trouvé kelkes zoccazs pour rire ( sur des réflexions toujours contemporaines , sur le pouvoir par exemple )

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 10/06/10 à 00h11

    C'est un spectacle pour les puristes du théâtre pour moi cette représentation à la qualité historique des primitifs italiens pour la peinture. Une mise en scène très baroque avec un certains nombre de recherches artistiques (éclairage à la bougies mobile) . Mais l'ensemble est pour moi qu'une curiosité historique sans vraiment de véritable plaisir. Le texte est par moment long, la mort n'en finit plus. En conclusion, il fallait le faire et cela ne m'a pas convaincu.

    Perso, m'a fallu kelkes minutes pour rentrer dans le texte éé après me suis laissée transporter = j'ai trouvé ça bô ...

  • Avatar de anthurium

    anthurium le 09/06/10 à 19h48

    je n'ai pas vu ce spectacle , donc aucun a priori ou posteriori.. mais je m'interroge sur ce que jean pierre veut dire avec "la qualité historique des primitifs italiens pour la peinture"??

  • Avatar de lelilab

    lelilab le 09/06/10 à 16h58

    Ah! Personnellement j'ai bien aimé ( même si je n'ai pas ri ;-) )

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 28/05/10 à 08h44

    C'est un spectacle pour les puristes du théâtre pour moi cette représentation à la qualité historique des primitifs italiens pour la peinture. Une mise en scène très baroque avec un certains nombre de recherches artistiques (éclairage à la bougies mobile) . Mais l'ensemble est pour moi qu'une curiosité historique sans vraiment de véritable plaisir. Le texte est par moment long, la mort n'en finit plus. En conclusion, il fallait le faire et cela ne m'a pas convaincu.

L'AGENDA

Annoncez votre événement