This page is not available in your language, please, choose yours

Le baiser de la femme araignee

Publié le 1 janvier 2008
Le baiser de la femme araignee

Infos pratiques

Du... 1 octobre 2007
Au... 2 octobre 2007


1, bd Lénine
93000 Bobigny

Après avoir été fécondées, les araignées femelles dévorent les mâles. C’est le fameux «de l’araignée». Dans cette

société arachnide, pour survivre il faut tuer ses amis…



Durant la dictature argentine, deux prisonniers que tout oppose, partagent la même cellule. L’un raconte à l’autre un

film kitsch de propagande nazie se déroulant à Paris pendant la seconde guerre mondiale, une histoire d’amour et de

trahison entre une chanteuse française et un officier allemand. Peu à peu, un doute s’installe : ce face à face entre nos deux prisonniers est-il un hasard ou un stratagème ?



De: Manuel Puig

Traduction: Albert Bensoussan

Mise en scène: Yann Dacosta

Avec: Bruno Bayeux, Sarah Bensoussan,

Vincent Fouquet, Emmanuel Noblet, Pablo Lecoq

Musique: chant Pablo Lecoq

Costumes, maquillages: Kakou Cavalier

Scénographie, Accessoires: Fabien Persil, William Defresne

Vidéo: Laurent Mathieu

Lumière, image vidéo: Thierry Vareille

Réalisation images: Laurent Mathieu

Son, régie générale : Johan Allanic

Assistant à la mise en scène: Nicolas Quesnel



Lundi 1er octobre à 19h00.

Mardi 2 octobre à 21h00.

Grande salle



Deuxième édition de ce festival de jeunes metteurs en scène, réunissant la nouvelle promotion 2007 du Master professionnel « Mise en scène et dramaturgie » de l’université Paris X-Nanterre et le collectif ADN 118 regroupant ceux de la promo 2006. Cette fois, ils envahissent les trois salles de la MC93. Le temps d’un festival, ces jeunes metteurs en scène proposent leur généreux bric à brac d’esthétiques et son cortège de singularités, composé d’une création collective [KAZANOVA]

signée ADN 118 et douze esquisses de la promotion 2007 (START). Autant de propositions pour une traversée d’abondance où des metteurs en scènes préfèrent se réjouir de leurs différences plutôt que de se rassurer sur leurs points communs.

Un nouvel archipel théâtral à explorer durant deux semaines où les artistes et le public peuvent se raconter et se rencontrer.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement