This page is not available in your language, please, choose yours

Histoires de la folie ordinaire

Publié le 1 janvier 2008
Histoires de la folie ordinaire

Infos pratiques

Du... 4 octobre 2007
Au... 5 octobre 2007


1, bd Lénine
93000 Bobigny

Cette comédie déjantée à mi-chemin entre l’univers d’Almodovar et de Good Bye Lenine raconte l'histoire de Petr, un trentenaire qui tente désespéramment d'avoir prise sur le monde qui l'entoure: récupérer son ex-petite amie Jana qui va bientôt se marier; survivre aux réunions familiales et aux soins oppressants que sa mère lui prodigue; ne pas devenir fou au vu des inventions érotiques farfelues de Moustique, son meilleur ami; se faire à l'idée que sa couette puisse prendre vie.



Le spectacle explore la situation de l’homme dans un monde dont tous les cadres ont éclaté (famille, couple

traditionnel, travail, idéologies), ne reste qu’un être fragile en quête d’amour et en proie à une douce folie.



De: Petr Zelenka

Création française

Traduction et mise en scène: Katia Hala

Scénographie: Ingrid Meyer

Décors, costumes: Hanno Baumfelder

Lumières: Quentin Rigot

Son: Félix Pinquier

Assistante à la mise en scène: Marina Niggli

Régisseur: Bruno Hézard

Avec: Laurent Bariteau, Jeanne Carré, Christelle Garcia Moya, Dorothée Goxe, Nicolas Lévy-Frebault, Géraldine Masquelier, Sara Mortensen, Laurent Orry, Séverine Ragé,

Olivier Ruidavet, Sophie Tonneau, Rémy Vallet.



Jeudi 4 octobre à 19h00.

Vendredi 5 octobre à 21h00.

Grande salle



Deuxième édition de ce festival de jeunes metteurs en scène, réunissant la nouvelle promotion 2007 du Master professionnel « Mise en scène et dramaturgie » de l’université Paris X-Nanterre et le collectif ADN 118 regroupant ceux de la promo 2006. Cette fois, ils envahissent les trois salles de la MC93. Le temps d’un festival, ces jeunes metteurs en scène proposent leur généreux bric à brac d’esthétiques et son cortège de singularités, composé d’une création collective [KAZANOVA]

signée ADN 118 et douze esquisses de la promotion 2007 (START). Autant de propositions pour une traversée d’abondance où des metteurs en scènes préfèrent se réjouir de leurs différences plutôt que de se rassurer sur leurs points communs.

Un nouvel archipel théâtral à explorer durant deux semaines où les artistes et le public peuvent se raconter et se rencontrer.



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement