This page is not available in your language, please, choose yours

Le récit de la servante zerline

Publié le 17 août 2010

Infos pratiques

Du... 14 mai 2011
Au... 28 mai 2011


4, square de l´ Opéra
75009 Paris 9

Texte deHermann Broch, et mise en scène de Yves Beaunesne. Traduction et adaptation de Marion Bernède et Yves Beaunesne. Avec : Marilù Marini et Brice Cousin

C’est l’affaire de toute une vie que va raconter la vieille domestique à un locataire de passage.
Comment elle fut captivée et trahie, manipulatrice et défaite, comment elle fut instruite. Une étrange affaire, qui se déplace d’un salon à un pavillon de chasse, pour se terminer en cour d’assises… Une histoire pleine de mensonges et de sombres secrets, qui sembleront peu de chose au regard des mensonges dévoilés du désir, de l’amour et de la haine.

Réfugié aux États-Unis au début de la Seconde Guerre mondiale, le Viennois Hermann Broch écrivit en 1950 Les Irresponsables, une suite de nouvelles où l’indifférence, la paresse et la lubricité révèlent le pourrissement étourdi de la société qui va porter bientôt Hitler au pouvoir. En y convoquant une servante Zerline, une baronne Elvire et un veule séducteur nommé “Von Juna”, il ramène le mythe aux sentiments les plus crus : ici, pas de rédemption, et pas d’autre enfer que la nature humaine…

Créatrice du rôle à la scène, Jeanne Moreau avait offert à Zerline les souvenirs du Journal d’une femme de chambre, où elle campait une Célestine canaille et corsetée. Autre reflet, autre spectre : Marilù Marini s’empare de l’héroïne de Broch avec la servitude enragée des Bonnes de Jean Genet, qu’elle interpréta à l’Athénée en 2001 dans la mise en scène d’Alfredo Arias.

Tarif : 33,00 €


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement