This page is not available in your language, please, choose yours

Les reines au théâtre douze

Publié le 6 décembre 2010
les reines

Infos pratiques

Du... 7 janvier 2011
Au... 6 février 2011


6 avenue Maurice Ravel
75012 Paris 12

Du 7 Janvier au 6 Février 2011, 5 actrices reprennent les rôles des eventuelles femmes au pouvoir en Angleterre dans "Reines", une pièce écrite par Normand Chaurette, auteur franco-québécois, mise en scène par Aude Ollier.

Jeudi 20 Janvier 1483, une tempête de neige engloutit Londres.
La nature convulse tandis que le roi Edouard agonise. Six femmes tentent de maîtriser un destin qui leur échappe, prêtes à tout pour devenir la future reine d’Angleterre.
Dans les coulisses de Richard III, Les Reines relatent avec humour et poésie le destin des héroïnes de l’oeuvre de Shakespeare.

Une création de la Compagnie Pourquoi Pas ? Compagnie parisienne jeune et dynamique, dont la vocation est de défendre un théâtre au féminin et de mettre les femmes au devant de la scène.
Joué pour la première fois en France par la troupe de la Comédie Française en 1997 dans la salle Richelieu, c'est un véritable chef d'oeuvre qui est repris cet hiver au Théâtre Douze.
Les Comédiennes : Sophie Cartier-Dodds, Eve Erszfeld, Soizic Fonjallaz, Franka Hoareau et Caroline Valentin

Informations pratiques
Du 7 Janvier au 6 Février 2011
Tarif : 15€50 et 12€50 en tarif réduit
Horaires : 20h30, 15H30 le dimanche
Plus d'informations sur le site officiel de la pièce.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de cyril80

    cyril80 le 21/01/11 à 13h35

    Un spectacle à petit budget mais grande qualité qui mérite vraiment d’être découvert !! Une belle variation sur le thème du Pouvoir avec un grand P, vécues par les femmes. Le texte est passionnant, parfaitement porté par les jeunes comédiennes très homogènes dans leur jeu et leur présence scénique (et leur charme...). Il y a même 2 ou 3 morceaux de bravoure, des échanges forts et tragiques portées par les comédiennes. Si Shakespeare avait écrit Richard 3 ou Othello au féminin, il aurait écrit Le Reines.

L'AGENDA

Annoncez votre événement