This page is not available in your language, please, choose yours

Carte blanche à Philippe Manoury : Le Chevalier à la rose de Richard strauss

Publié le 17 janvier 2012
Carte blanche à Philippe Manoury : Le Chevalier à la rose de Richard strauss

Infos pratiques

Le... 15 mars 2012


Accès par la Pyramide
75001 Paris 1

Carte blanche à Philippe Manoury : Le Chevalier à la rose de Richard strauss à l'Auditorium du Louvre le 15 mars 2012 à 20h00.

Carte blanche à Philippe Manoury Compositeur de quatre opéras qui ont marqué le genre par l'utilisation inventive de l'électroacoustique et de la vidéo, Philippe Manoury nous présente deux opéras de compositeurs " classiques " du siècle dernier qui l'ont particulièrement marqué. Le Chevalier à la rose de Richard Strauss, dans lequel il admire le traitement de la vocalité et Wozzeck d'Alban Berg, œuvre à laquelle il a consacré une importante étude. Pour lui, Wozzeck est à mettre au niveau du Don Giovanni de Mozart, de par l'inventivité déployée dans le rapport entre le drame et la musique, dont Berg subvertit les formes les plus classiques (suite, passacaille, rondo, sonate...) pour les mettre au service d'une forme nouvelle d'opéra qui reste encore aujourd'hui une sorte de modèle indépassable.

La dernière séance de cette programmation est consacrée à l'œuvre opératique de Philippe Manoury avec des extraits vidéo de K..., créé en 2001 à l'Opéra Bastille et une présentation de son dernier opéra La Nuit de Gutenberg qu'il met en relation avec un autre classique du genre : Moïse et Aaron de Schönberg. Son intérêt pour l'œuvre du fondateur de la seconde école de Vienne est souligné par la diffusion intégrale d'Erwartung. Richard Strauss : Le Chevalier à la rose Opéra en trois actes, livret de Hugo von Hofmannsthal
Orchestre de l'opéra d'Etat de Vienne, dir.: Carlos Kleiber Mise en scène : Otto Schenk Avec Felicity Lott (Furstin Werdenberg), Kurt Moll (Baron Ochs de Lerchenau), Anne Sofie von Otter (Octavian), Barbara Bonney (Sophie), Keith Ikaia-Purdy (un chanteur). Réal. : Karlheinz Hundorf, Prod. : Unitel, 1994, 3h26.
Présenté par Philippe Manoury et précédé d'un extrait audio de son opéra 60ème Parallèle.

Une bonbonnière pour la partition la plus sucrée de Richard Strauss ? Non, une merveille de classicisme : trois décors luxueux, signés Jurgen Rose, une direction d'acteurs d'Otto Schenk d'une vérité d'incarnation totale qu'une distribution majuscule entraine au sommet de l'intensité. Felicity Lott, Kurt Moll, Anne Sofie von Otter sont irrésistibles, tous transportés par un Carlos Kleiber transcendant. Comme avant lui son père Erich, il déverse le champagne à torrents : valse allégée, sentiments mis à nu, jamais le Chevalier n'a paru aussi léger, aussi radieux, aussi prenant.

BIOGRAPHIE :

Le compositeur français Philippe Manoury a bouleversé le rapport entre le musicien et son instrument ainsi que la perception sonore de l'auditeur. Il travaille constamment dans le domaine de l'interaction entre instrument et électronique. De 1978 à 1981, il enseigne au Brésil puis, à partir de 1981, participe aux activités de l'Ircam. Il enseigne la composition au CNSM de Lyon (1986-1992) et, depuis 2004, à l'Université de Californie de San Diego. Ses œuvres ont été interprétées par les orchestres de Paris, Chicago, Cleveland, Concertgebouw ainsi qu'à l'Opéra Bastille. Il est l'auteur de quatre opéras : 60ème Parallèle (créé au Théâtre musical de Paris), K... (Opéra Bastille), La Frontière (Théâtre des Bouffes du Nord) et La Nuit de Gutenberg (Opéra du Rhin). Il compose actuellement un concerto pour piano et orchestre pour l'Orchestre de Paris, que l'on devrait entendre en 2012, année où un hommage particulier lui sera rendu à la Cité de la Musique.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement