This page is not available in your language, please, choose yours

Les rencontres de la villette hors les murs >> 4 compagnies hip hop sur un plateau

Publié le 1 janvier 2008
Les Rencontres de la Villette Hors les Murs >> 4 compagnies Hip Hop sur un plateau

Infos pratiques

Le... 4 novembre 2006

Compagnie Etha Dam « Liaisons » (25’)



Ibrahima Sissoko met en scène la rencontre de deux êtres profondément différents issus des civilisations africaine et occidentale. Articulée autour d’un miroir imaginaire, la chorégraphie traite du rapport à l’autre et à sa propre image. Ce duo exacerbe les différences, à travers des solos ou chaque danseur développe une gestuelle et une esthétique qui lui est propre, pour mieux affirmer les ressemblances, les rapprochements, le partage d’une même humanité dans l’osmose des parties dansées à deux : Liaisons marie énergie, technique et émotion pure, dans la confrontation de deux mondes parallèles, à travers différences et similitudes.



Direction artistique Ibrahima Sissoko Danseurs Jean-Michel Gast, Demba Cissokho



Coproduction Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand Soutiens Conseil général de Seine-Saint-Denis et Caisse des Dépôts





Cie Azaria « Unies vers… » (15’)



Claise M’Passi, ancien membre de la compagnie Black Blanc Beur, fonde en 2001 la compagnie Azaria. En 2006, il chorégraphie Unies vers…, intense quatuor hip hop au féminin. Sur le thème « la vie est belle mais la lutte permanente », il met en scène une quête vers une vie réussie, malgré les difficultés à « trouver sa place » dans un parcours entre peines et réussites. En parfaite symbiose, les danseuses allient gestuelle hip hop, grâce féminine et l’énergie jubilatoire de la danse africaine.



Direction artistique Ibrahima Sissoko Danseurs Jean-Michel Gast, Demba Cissokho Création lumière Julie Lola Lanteri-Cravet Costumes Isabelle Joly Décors Xavier Boitard Lumières Patrick Clitus



Coproduction Espace Michel Simon de Noisy-le-grand, Initiatives d'artistes en danses urbaines (Fondation de France-Parc de la Villette-Fonds social européen) Avec le soutien : Conseil Général de Seine-Saint-Denis, Caisse des Dépôts Remerciements Ville de Montreuil (93), Centre de Danse du Galion d'Aulnay-sous-Bois (93)





Compagnie Rêvolution « Soli II » (20’)



Depuis qu’il a fondé la compagnie Rêvolution en 1991, Anthony Egea collabore avec des artistes d’horizons variés, pour enrichir la gestuelle hip hop. En 2003, il rend hommage au hip hop féminin à travers Amazones avant de chorégraphier en 2005 une suite de soli, dont celui d’Emilie Sudre présenté aux Rencontres cette année. Tous s’inscrivent dans une démarche d’introspection et mettent en valeur le corps, dans ce qu’il a de plus charnel, dans sa beauté comme dans ses angoisses et ses souffrances. Du haut de ses talons aiguilles, seule en scène, Emilie Sudre explore dans une danse à la sensualité brute toutes les facettes de la féminité, entre pudeur et provocation, fragilité et puissance, séduction et rejet. Une ode au corps féminin d’une grande audace et d’une intense beauté, à couper le souffle.



Direction artistique et chorégraphique Anthony Égéa Création musicale Tedd Zahmal Création lumières Florent Blanchon Interprète Émilie Sudre



Coproduction Office artistique de la Région Aquitaine (Aide à la reprise), CCN – Ballet de Biarritz, Scène nationale de Bayonne, Initiatives d’artistes en danses urbaines (Fondation de France – Parc de la Villette – Fonds social européen), Théâtre de Chelles Partenaires Conseil général des Landes, Conseil régional d’Aquitaine, Conseil général de Gironde Soutiens Glob Théâtre à Bordeaux, Théâtre de Corbeil-Essonnes, Ville de Parempuyre, association Garazikus à Saint-Jean- Pied-de-Port, Communauté de communes du Piémont Oloronais, CND à Pantin, IDDAC, Théâtre de Bressuire





Cie Wanted Posse “Transe” (42’)



Créée au début des années 1990, Wanted Posse s’affirme d’abord sur le terrain des compétitions de breakdance, elle est la première compagnie française à remporter en 2001 le titre de champion du monde de battle. Les Wanted évoluent ensuite vers la création avec Bad Moves en 2003, et conjuguent l’énergie du battle avec la rigueur de la scène, dans une gestuelle qui tire sa richesse de la mixité des genres, des styles et des sources d’inspiration. Dans Transe, nouvelle étape de leur parcours, ils explorent avec la complicité de Coline Serreau le phénomène de « transe », « état à la frontière du réel », à travers ses manifestations, des plus intérieures au plus démonstratives. Ils marient pour cela virtuosité et quête de sens.



Direction artistique Ousmane Sy et Kim Ma Sellu Mise en scène Coline Serreau Interprètes Soria Rem, Junior Bossila, Abdouramane Diarra, Ibrahim Njoya, Njagui Hagbé, Lumengo Hugues, Ousmane Sy, Kim Masellu, Ndeddi Ma Sellu Musique Chris Purma Lumières Patrick Clitus



Coproduction Cie Wanted Posse, Théâtre de Corbeil-Essonnes, Initiatives d’artistes en danses urbaines (Fondation de France – Parc de la Villette – Fonds social européen), Conseil général de l’Essonne





Samedi 4 novembre à 20h30

(et dimanche 5 novembre à 17h30)



Théâtre de Chelles / Grande salle

Place des Martyrs de Châteaubriand - 77500 Chelles



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement