This page is not available in your language, please, choose yours

Passer l'hiver?

Publié le 11 décembre 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


80 rue du Charolais
75012 Paris 12

Un mois de spectacles énervés autour des écritures de François Chaffin au Théâtre de l’Opprimé (Paris 12).

Le projet. Dans le cadre d'une carte blanche donnée aux écritures de François Chaffin par le Théâtre de l'Opprimé à Paris, le Théâtre du Menteur et Jeunes Plumes & Cie proposent quatre spectacles pimentés de lectures, cafés à écrire, fabriques d'écriture, expositions... en direction des publics jeunes et adultes et des curieux de toutes sortes.
L'auteur. « J'écris à voix haute : des mots, des sons, des cris, gestes, griffures, asphyxies, des rythmes, des battements de coeur. J'écris un théâtre en affaire avec le monde, en chahut avec ses habitants, pour dire autrement les mouvements de nos vies, osant une langue qui se dilate, une langue vivante dans une bouche remuée, qui mélange la poésie et les sabirs, métamorphose l'éloquence en un chant, ou en silence. Et chaque fois je tourne autour du réel, je raconte à l'envers (les choses qui sont derrière les choses), je cherche la pulsation, poésie politique ou politique poétique, énervée, mal-polie,adressée, partagée ! »
Les spectacles

Mardi 6 janvier 19h (entrée libre)
Soirée d'ouverture
Des mots et des musiques, des projections... et des agapes !
Jeudi 8 et vendredi 9 à 14h30, samedi 10 à 20h30
La Gueule du loup jeune public (à partir de 8 ans)
Théâtre du Menteur, mise en scène Valérie Dassonville
Une farce existentielle et effrayante qui s'appuie sur la structuredu conte des Trois petits cochons pour évoquer les postures et les mythes contemporains mis en place face à la peur du loup.
Jeudi 15 à 15h, vendredi 16 à 20h30, samedi 17 à 19h30, dimanche 18 à 16h30
Crocodile OPA (opus 1 de Trois utopies pour un désastre)
Théâtre du Menteur, mise en scène François Chaffin
C'est le spectacle de la mondialisation, le carnaval des prédateurs, la valse des indigents, le temps d'allumer de grands feux d'argent avec nos mauvaises manières, nos rêves équitables !
Samedi 17 à 16h30, dimanche 18 à 19h30, mercredi 21 à 20h30, jeudi 22 à 15h,
vendredi 23 et samedi 24 à 20h30
La première fois que la nuit est tombée (opus 2 de Trois utopies pour un désastre)
Théâtre du Menteur, mise en scène François Chaffin
C'est le spectacle des dieux et des hommes, la grosse fanfare des mécréants, le cri des soldats d'Église, une voix pour dire nos doutes et nos enchantements, notre appétit pour les lumières et l'inexplicable...
Jeudi 29 à 15h, vendredi 30 et samedi 31 à 20h30
L'humanité sans la tête
Jeunes plumes & cie, mise en scène Gersende Michel
Qu'est-ce qui reste quand tout s'efface ? Un conte surréaliste, une variation décalée qui interroge nos valises de souvenirs et la mémoire de notre humanité.

Les ateliers
Fabriques d'écriture, cafés à écrire... Un programme d'ateliers ouverts à tous de novembre 2008 à janvier 2009, à l'Opprimé ou dans d'autres lieux associatifs et/ou culturels sur Paris. Cafés à écrire à l'Opprimé
Les jeudis 8/15/22/29 janvier 2009 à 19 heures
En 3 heures, nous écrivons, nous mangeons et buvons, et nous sommes joués pour le dessert !
Le volet photographique
Expo en accès libre dans le foyer du théâtre à l'occasion des représentations (1 heure avant et après) et des projections surprise à l'occasion des soirées spéciales. Photographies d'Ernesto Timor, compagnon de route de ces arts vivants et énervés : dans le fil de ses improvisations photographiques, comme des mises en scène par le photographe même...



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement