This page is not available in your language, please, choose yours

Vie et mort d’une parole ordinaire selon le réalisateur nicolas boukhrief

Publié le 4 janvier 2009 Par Caroline D.

Infos pratiques


5, Passage Louis Philippe
75011 Paris 11

Ni One Woman Show, ni monologue... Le réalisateur Nicolas Boukhrief soutient et décrit le travail de Laure Salama dans "Vie et Mort d’une Parole Ordinaire". Un talent hors norme, tout simplement...



« - Etre me perce - déclarait dans un très court poème une héroïne
de Paul Valéry prénommée...Laure.
Une cinglante intuition féminine qui pourrait résumer les pensées dévoilées des
créatures de Laure Salama. Auteur et interprète de "Vie et mort d'une
parole ordinaire", elle prend de nouveau la plume pour exprimer et
incarner avec la singularité qui la caractérise les envies, les contradictions,
les colères, les désirs et les caprices, et surtout, la parfaite amoralité de
drolatiques jeunes filles modernes dont on se lasse pas. Une écriture vive et
prenante, scintillante, jamais cérébrale. Une interprétation spontanée,
inventive et sans complaisance. Ni One Woman Show, ni monologue...un talent
hors norme, tout simplement. Souvent jubilatoire pour les filles mais parfois
inquiétant pour les garçons... »

En 2006, Boukhrief a confié à Laure le rôle d’une infirmière dans Cortex aux cotés d’André Dussolier.
Vie et Mort d'une Parole Ordinaire au Café de la Danse
3 représentations exceptionnelles : lundi 12, mardi 13 et mercredi 14 Janvier 2009 à 21h00
Réservations : Fnac, Carrefour, Géant : 0 892 68 36 22


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 09/04/09 à 09h42

    Alors t'as aimé ??

    PS: ya un autre post sur Laure Salama (j'vais pas me plaindre du doublon puiske ..j'avais vu passer ni l'un ni l'ôtre)

  • Avatar de adeleB

    adeleB le 14/01/09 à 13h50

    Je vais voir ce spactacle ce soir.
    Critique à suivre

L'AGENDA

Annoncez votre événement