This page is not available in your language, please, choose yours

Dieudonné, interdit de stationner.

Publié le 13 janvier 2009 Par Mélanie B.
Spectacle, Paris, Dieudonné, J'ai fait l'con, La Main d'or, Théâtre, Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë a présenté ses vœux hier à la ville de Paris. Le maire a profité de son élocution pour évoquer un souhait on ne peut plus particulier : interdire les planches à Dieudonné.

Durant son spectacle au Zénith, le comédien Dieudonné a rebasculé. Déjà sujet à polémiques pour son attitude en 2003 dans l'émission de Marc Olivier Fogiel, " On ne peut pas plaire à tout le monde " ou il s'était présenté en faisant le salut hitlérien, il joue une fois encore la carte de la provocation.
Le 26 décembre dernier, il revient avec son one-man show " J'ai fait l'con " devant 5000 spectateurs. La salle est comble, un technicien habillé en déporté de guerre rejoint la scène où l'attendent l'humouriste et Robert Faurisson et remet à ce dernier, le prix de l’infréquentabilité et de l’insolence. M. Faurisson, fervent défenseur de la thèse négationniste (refus d'admettre l'Holocauste), reçoit ce trophé sous un tonnerre d'applaudissements.

En internautes avisés, nous sommes en droit de nous interroger : qui de Dieudonné ou du public est-il le plus à blâmer ? En tant qu'homme politique prudent, Bertrand Delanoë désire mettre un terme à ses esclandres publiques plus que doutouses en lui interdisant le droit de se produire à Paris.

De la mauvaise publicité vaut-elle mieux que pas de publicité du tout ? C'est ce qu'à l'air de penser notre cher Dieudonné. La ville de Paris lui est désormais officieusement fermée mais les prétextes invoqués par Bertrand Delanoë suffiront-ils à l'empêcher de jouer ? Poussé dans ses retranchements, il pourrait se contenter de se produire dans son propre théâtre, la Main d'Or comme c'est actuellement le cas. Qui de Delanoë ou de Dieudonné obtiendra gain de cause ?
Une affaire à suivre...


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

12 commentaires

  • Avatar de antoine1946

    antoine1946 le 04/02/09 à 17h09

    out...

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 24/01/09 à 08h53

    Chose [b]ki n'a rien à voir [/b]...mé j'oze le dire ;-) : je trouve ke la Main d'Or éé un lieu très ..sympa, convivial ...etc...

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 24/01/09 à 08h51

    de ..[b]on en apprend tous les jours[/b] : c'est le maire ki décide de la programmation des théatres ?? ou en version plus soft ;-) : La gestion d'une ville donne droit de regard sur la programmation des lieux de spectacles ??

    PS: ça me rappelle un certain endroit ...du Sud avec les Megret !!!

  • Avatar de Floralie1

    Floralie1 le 18/01/09 à 22h07

    Encore cette polémique !
    Quand cela s'arrêtera t-il enfin ?

  • Avatar de lippe

    lippe le 18/01/09 à 17h33

    Pourquoi l'interdire,chaque humoriste est différent en fonction du personnage.On le critique depuis quelques temps mais Dieudonné est toujours là,il joue la plupart du temps dans son théâtre "La Main d'or".

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 14/01/09 à 11h40

    La question de l'humour et de ses limites n'a jamais de réponse, une interdiction est une position ambigue car c'est aussi mettre en lumière le message que l'on souhaite proscrire. L'art se voit parfois contraint à se plier à certaines règles (accepter ou non ?) à partir du moment où l'on s'aventure sur un terrain glissant, il ne faut pas s'étonner de ressentir un déséquilibre.

  • Avatar de jose92

    jose92 le 14/01/09 à 08h57

    Il y a eu le même dilemme à Poitiers lors de mon séjour le Maire de la ville voulait interdire son passage car le producteur du spectacle avait fait réserver la salle par une boite de production privée il n'était même pas au courant de sa venue...

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 14/01/09 à 08h04

    Je pense que de lui interdire est une erreur. Mais je pense aussi que l'amplification des média de tous ces propos n’est aussi pas raisonnable. Donc on oppose une règle de démocratie avec une déontologie des médias, donc trop de média tue la démocratie.

  • Avatar de cathmas

    cathmas le 14/01/09 à 02h05

    Très franchement, je crois que Dieudonné a le droit de s'exprimer quels que soient ses dires, c'est la base de la démocratie. En revanche la réaction de Delanoë est plus surprenante et se rapproche au contraire de celle d'un dictateur. Je pense qu'il faut cesser de tout interdire, de tout vouloir controler. Je n'apprécie ni l'un ni l'autre, ils ne m'interessent pas, donc je ne regarde pas, mais je n'empêche pas les autres de voir. Je considère que chacun a le droit d'avoir une opinion...stop aux avis formatés.

  • Avatar de cathmas

    cathmas le 14/01/09 à 01h53


L'AGENDA

Annoncez votre événement