This page is not available in your language, please, choose yours

A la rencontre de damien lecamp

Publié le 4 juin 2010 Par Gregory P.

Un vent d'une force conséquente risque de s'abattre sur la France dans les prochaines années. Le plus inquiétant, c'est qu'il ne sera certainement pas seul. Avec lui, une vague d'une puissante envergure déferlera sur l'hexagone. Soyez rassurés ! Cet ouragan, nommé Damien LECAMP, ne se déclenche que sur les planches. Rencontre avec ce jeune humoriste à l'avenir prometteur.

Le mal français consiste à ériger de jeunes gens prometteurs au rang de stars au risque de les griller avant même qu'ils n'aient confirmé leur talent. L'inverse est également vrai. A trop vouloir être prudent, on en vient à sacrifier certaines générations. Alors avec Damien LECAMP, adoptons une posture emprunte d'interrogation et d'envie de découverte. Nous vous invitons donc à appréhender ce dandy de l'humour au travers d'une rencontre basée sur un échange empli de sincérité. Le Jardin des Tuileries est un cadre idéal pour une interview posée et intimiste. L'idée est avant tout d'abandonner le personnage joué par Damien LECAMP pour s'intéresser à l'homme. Qui est-il ? Quel est son parcours ? Pourquoi s'est-il mis à écrire ? Quels sont les thèmes abordés et d'où vient son inspiration ?... Bref, il s'agit de comprendre ce qui a amené ce jeune comique sur les planches et pour qui l'horizon semble dégagé...

Quatre années d'étude de droit sur Nice avant de rejoindre la capitale pour son DEA, le tout agrémenté de douze mois en école de commerce, et voilà Damien LECAMP prêt pour embrasser une vie professionnelle riche. Après quelques stages et un passage chez le lapin sexy de la presse masculine, le jeune comédien décroche un poste dans le milieu de la publicité. Là, il passe deux ans pendant lesquels les heures de bureau deviennent de plus en plus pesantes. Il découvre l'open space, ses nombreux avantages mais aussi ses inconvénients non moins négligeables, et se pose alors des questions quant à son avenir. Un peu comme Frédéric BEIGBEDER avec 99 francs, Damien LECAMP ressent les mêmes sensations. Il décide alors de griffonner des mots sur une page Word pour exprimer cette sensation qui le pèse de plus en plus. Le ras-le-bol de cet environnement le pousse doucement mais sûrement vers la sortie, de son plein gré, d'où la comparaison avec l'écrivain. "J'ai été moins patient que lui dans ce milieu mais c'est peut-être dû au fait que je gagnais moins d'argent", conclut Damien LECAMP avec un sourire amusé. Ce dernier poursuit alors dans l'écriture en s'inspirant du vécu. L'univers de la communication et de la publicité a donc une place toute particulière, au même titre que l'actualité ou la santé. Un court passage sans gravité à l'hôpital public le conduit à lancer quelques invectives à son égard. Damien LECAMP lit aussi beaucoup les journaux et essaie d'analyser différemment l'information pour la rendre satirique. C'est d'ailleurs son style. Ce comique en devenir est bien loin de la vulgarité. Il ne l'utilise d'ailleurs jamais. A des années lumière des sketches potaches qui ont pu faire le succès de certains, Damien LECAMP aborde un style plus recherché, emprunt d'une certaine noblesse. Il est visiblement coutumier de la langue française et la manie avec une habilité déconcertante. Le comparer pour autant à Raymond DEVOS ne serait pas exact puisque Damien LECAMP ne part pas d'un seul mot pour en faire un sketch. Il en use plutôt de nombreux pour dépeindre à vif, et souvent dans le vrai, une situation. Damien LECAMP fait tout simplement du Damien LECAMP.



Damien LECAMP au Jardin des Tuileries, avant l'interview


Lauréat des Rails de l'Humour organisés par Juste pour Rire et iDTGV, notre humoriste en herbe a mérité cette distinction. Même si un titre est toujours prestigieux, Damien LECAMP ne leur accorde qu'une place étroite dans sa jeune carrière. "Ce qui fait avancer, c'est de jouer devant un public. Il faut écrire, continuer et ne pas s'arrêter sur un prix, bien que ça fasse bien entendu plaisir", explique-t-il. Celui qui raconte les expériences de la vie se produit depuis le début en scène ouverte. Un bon moyen de tester ses écrits qu'il rédige seul. Denis MARECHAL, maître de cérémonie de la finale des Rails de l'Humour 2010, avait demandé au jeune homme s'il écrivait lui-même ses sketches. Plutôt flatteur quand on connaît la qualité du comique dont les preuves ne sont plus à faire. Ce compliment, appréciable, laisse toutefois Damien LECAMP les pieds sur terre : "Je me souviens avoir écrit un sketche que je n'ai jamais joué", confie l'intéressé. "C'était sur une femme d'une pilosité importante, et sincèrement c'était pathétique. Il faut donc écrire et écrire jusqu'à trouver la pertinence. Comme on dit, c'est en forgeant qu'on devient forgeron", conclut-il. On sent déjà que Damien LECAMP a trouvé sa voix même s'il se refuse à faire des plans ou à se projeter. L'homme a l'air posé, réfléchi, et l'humilité est sa marque de fabrication. Il prend les choses comme elles viennent ou "comme elles ne viennent pas", ajoute-t-il. Le temps et le public seront seuls décideurs de l'avenir de ce jeune comique qui gagne à être connu. En attendant, il se produit tous les vendredis soir sur scène à l'Instant Théâtre, dans le premier arrondissement de la capitale. Les projets ne manquent pas non plus, dont un qui sera diffusé sur Canal Plus dès samedi. Damien LECAMP est auteur - avec des amis - sur cette mini-production intitulée du Hard ou du Cochon. La chaîne cryptée a été séduite par l'idée, ce qui en dit long sur le potentiel du jeune humoriste. En tant que vainqueur de l'édition 2010 des Rails de l'Humour, il sera également à l'Olympia pour le Festival National du Rire organisé par Juste pour Rire. Même si son agenda semble chargé et le succès au rendez-vous, Damien LECAMP n'établit pas de plan de carrière pour autant. Poursuivre son chemin sans attendre quelque chose en retour mais saisir les opportunités si elles se présentent, telle semble être sa devise. C'est peut-être ça le secret de la réussite.

Sortiraparis.com a donc souhaité vous faire découvrir un jeune talent prometteur qui s'est révélé être l'un des coups de cœur de la rédaction. Hors de la scène, nous avons rencontré un jeune homme simple qui s'applique quotidiennement dans son travail d'humoriste. Loin des noms connus du milieu pour le moment, on ne serait pas surpris de le voir parmi les grands dans quelque temps. Mais ça, c'est un avis personnel. Le public est roi, et c'est lui seul qui en décidera. Alors n'hésitez plus, allez le voir et faites-vous votre propre opinion. De notre côté, nos pouces sont levés aussi haut que ses joutes verbales.


Pour le voir sur scène à l'Instant Théâtre, c'est ici.

Pour rejoindre sa page Facebook, cliquez ici.


Extraits de l'interview avec Damien LECAMP









Finale des Rails de l'Humour 2010










© Crédits Photo : SAP



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de iscool

    iscool le 05/06/10 à 12h21

    J'ai vu une vidéo de son sketch. C'est vrai qu'il est plutôt pas mal. A suivre de près !

L'AGENDA

Annoncez votre événement