This page is not available in your language, please, choose yours

Humour en capitale : bruno solo nous présente la programmation complète !

Publié le 27 avril 2011 Par Marine S.
humour en capitale

Infos pratiques


35, boulevard Bonne Nouvelle
75002 Paris 2

Mercredi 27 avril 2011 à partir de 12h30, l’équipe du Festival L’humour en Capitale accueillait la presse dans la boîte de nuit le Rex Club afin de lui présenter la 5ème édition de ce qui s’appelait encore jusqu’à l’année dernière le Paris Comedy Festival. Depuis 5 ans, le festival connait de plus en plus de succès. 25 000 spectateurs en 2007 contre 45 000 l’année dernière, 1,6 millions de téléspectateurs contre 4 millions l’année dernière. Qu’en sera-t-il cette année ? En tout cas, la programmation est alléchante. Le festival qui a vu défiler plus de 300 artistes depuis ses débuts promet cette année un beau gratin, reparti entre les cartes blanches, les découvertes de jeunes talents, les coups de cœur ou les labellisations. Cinq salles parisiennes sont toutes prêtes à accueillir l’évènement : l’Olympia, le Théâtre Déjazet, le Comedy Club, la Grand Rex et le Pranzo.

En maître de cérémonie, Bruno Solo, fondateur du festival en 2007, avec Robin & Co et Nicolas Coppermann, à ses côtés également. Parmi les têtes d’affiche présents, Jean-Marie Bigard (en total look denim et nike de course aux pieds, très 1997) et Anne Roumanoff. Tous les deux ont la chance de faire partie de ces artistes qui ont « Carte Blanche ».
Les Cartes Blanches
3 de ces précieuses cartes ont été distribué cette année. Car, n’est pas carte blanche qui veut. Anne Roumanoff le précise, une carte blanche, c’est beaucoup de travail, pour très peu de représentation. A peine a-t-on réussi à se familiariser avec les sketchs, que déjà, c’est la fin. Créer un spectacle entier, le mettre en scène, sélectionner ses invités, bien choisir ses invités… C’est un travail considérable. Mais le jeu en vaut la chandelle. Car la carte blanche, c’est bien la récompense ultime d’une totale confiance.
Pour démarrer le festival, nous vous en avons déjà parlés, c’est Jamel Debbouze qui débutera avec 2 soirs de spectacle, les 4 et 5 juin à 20h30 au Grand Rex.
Tarif : de 24 à 50€
Rendez-vous sur notre article consacré à la programmation de ces deux rendez-vous immanquable pour en savoir plus !
Il sera alors succédé par Jean-Marie Bigard, qui s’installera au Théâtre Déjazet le temps d’une seule et unique représentation, le 7 juin à partir de 20h30. Parmi les invités de Bigard, retrouvez Pierre Palmade, Liane Foly, Didier Gustin ou encore éventuellement Maxime LeForestier. Son but ? Organiser une grande rigolade entre amis. Il vous permettra également de découvrir un court extrait du spectacle « Couscous aux lardons », coup de cœur de Jean-Marie Bigard.
Découvrez tout le spectacle en direct sur W9 à partir de 20h30 !
Tarif : de 29,70 à 40,70€
La dernière carte blanche, c’est celle qui clôturera le festival. J’ai nommé la pétillante Anne Roumanoff, grande habituée du rendez-vous. Trois soirs de suite, du 23 au 25 juin 2011 à l’Olympia, Anne Roumanoff va ramener ses amis avec elle, des talents confirmés comme des jeunes talents (moins chiants à programmer, selon ses propres dires !). Sur la scène de l’Olympia se succèderont Arthur, Bigard, Pascal Légitimus, Elie Semoun, Willy, Véronic Dicaire, la pétillante Québécoise, Constance ou encore Kev Adams, une des révélations des éditions précédentes.
Tarif : de 43,90 à 50,50€
Le Meilleur de l’humour francophone
Autre forme de carte blanche (mais qui n’en porte pas le nom) est le Gala Humour du Monde, présenté par Cauet, arrivé inopinément durant la Conférence de Presse. Sébastien Cauet, moins insupportable que dans son émission, explique aux journalistes le concept de cette soirée du 6 juin 2011, présenté au Théâtre Déjazet à 20h30. Le meilleur de l’humour francophone cette année sera focalisé sur le Quebec. Une soirée durant, les compagnons de route de Stéphane Rousseau ou de Rachid Badouri tenteront de nous faire rire, nous autres français. Au programme : Martin Matte, Marie Jean, Marc Boilard, Daniel Lemire, Chick’n’swell ou Dominic Paquet.
Tarif : de 22 à 30€
Les Nouveaux Talents du Rire
Toute l’équipe du festival semble très attachée à ses nouveaux talents. En partenariat avec la SACD (Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques), ont été les véritables révélations du dernier casting organisé par le festival. A travers les routes et les réseaux, les équipes du festival ont cherché la perle rare depuis le mois de décembre. Ils en ont trouvé 7 : ils sont tous étonnants, tous très talentueux, tous riches de leur propre univers ironique ou burlesque.
Le parrain de ces lumières des castings n’est autre que Laurent Ruquier, un grand nom de la scène française, qui n’effraie pourtant pas les poulains, prêts à faire mourir de rire le public du Théâtre Déjazet, le soir du 8 juin 2011.
Leurs noms ? Secret ! Venez les découvrir par vous-même !
Tarif : de 22 à 30€
Les Coups de Cœur du Festival au Comedy Club
Trois spectacles ont enchantés l’équipe, qui a alors décidé de les présenter à tarif exceptionnel dans l’antre du Comedy Club.


Tony Saint Laurent, le jeudi 16 Juin 2011 à 20h


Chris, le monde de Chris, le vendredi 17 juin 2011 à 20h


Sébastian Marx, Un New-Yorkais à Paris, le Samedi 18 et dimanche 19 Juin 2011 à 20h


Et des surprises en plus…
Rendez-vous sur le site de l'humour en Capitale pour connaître toutes les labellisations !
Infos et Résa sur le site de la fnac, carrefour, francebillet et au 08 92 68 36 22.
L'Humour en Capitale du 4 au 25 juin 2011 dans 5 salles de la Capitale !


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement