This page is not available in your language, please, choose yours

Report : les fourberies de scapin au vingtième théâtre

Publié le 5 mai 2011 Par Marine S.
scapin

Infos pratiques


7, rue des Plâtrières
75020 Paris 20

Hier soir, j’avais rendez-vous au Vingtième Théâtre, un charmant petit théâtre du 20ème arrondissement, longeant la rue Sorbier. Ce quartier, c’est le genre d’endroit à Paris qui nous fait oublier la pollution, le bruit et les problèmes de circulation. En ces débuts d’été où il fait bon vivre, arrêtez-vous à la terrasse du bar du 20ème Théâtre, c’est un excellent moyen de débuter la soirée !

Ce mercredi soir et jusqu’au et jusqu’au 19 juin 2011, une version quelque peu modifiée des célèbrissimes Fourberies de Scapin se produisent. Pendant un peu plus d’une heure et demie, la troupe mise en scène par Jacques Bachelier s’approprie l’œuvre de Molière d’une singulière façon.
Les anachronismes en tout genre (la mitraillette et les avions de chasse n’avaient pas été inventé 1671, je me trompe ?) offrent au public une alternative au Théâtre classique parfois barbant. Le résultat est concluant. Jacques Bachelier dans le rôle de Scapin est extraordinaire. Raffiné sous ses aspects de rustres campagnards, dans ce rôle de génie même du théâtre, Bachelier se dévoile la pièce maitresse et indispensable de la pièce. Sa prestation relève celles des jeunes gens peut-être moins convaincants que les patriarches.
Cependant, l’ensemble de la pièce reste très harmonieuse, et rire de vive voix lors d’un spectacle de Molière, ce n’est pas souvent !
Les Fourberies de Scapin, jusqu'au 19 Juin 2011 au Vingtième Théâtre !


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement