This page is not available in your language, please, choose yours

Festival urban connexions

Publié le 3 juillet 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


158, Rue Oberkampf
75011 Paris 11

La Compagnie El Paso présente le Festival Urban Connexions. Celui-ci réunit un collectif protéiforme de jeunes artistes performers qui tente de renouveler la forme du spectacle vivant, en investissant des lieux alternatifs tels que des salles de concert, des bars...

Cette équipe d'artistes aux univers variés propose des soirées où se côtoient mises en espace collectives, interventions et petites formes, dans un rapport de proximité au public. Né à Paris, le festival est voué à se répandre dans d'autres grandes villes : Santiago de Chile, New York, Bogota, Mexico, Beyrouth, Berlin...
3 Juillet : Mécanique ondulatoire 20h30
10 Juillet : Café de Paris 20h00
16 Juillet : Bar du Berry Zebre 20h30
24 Juillet : Alimentation générale 20h30
31 Juillet : Glaz' Art 19h00

Programmation
ARTISTES

Zeina Hanna
C'est à Beyrouth que Zeina Hanna débute la danse contemporaine, le mime et un art martial : le Kali Sikaran. Après avoir obtenu sa licence en théâtre, elle quitte le Liban pour Paris où elle continue sa formation en danse contemporaine et classique.
En 2006/2007 elle suit une formation professionnelle au Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse et du Midi Pyrénées. De retour à Paris, elle termine ses études de Master en Arts du spectacle à Paris 8 et participe à la création d'un spectacle avec la compagnie Voie E. Elle travaille sur la vidéo, l'improvisation et les techniques de sol.
Laura Celis Mujica
Entourée d'artistes depuis son plus jeune âge, Laura Celis Mujica commence la danse classique à 9 ans en Algérie.
Elle poursuit sa formation en danse contemporaine au Chili puis part à 17 ans à La Havane. Elle étudiera à l'Ecole Nationale de Danse de Cuba et recevra son diplôme d'interprète et professeur de danse contemporaine et Afro Cubaine. Au cours de sa formation, elle travaille avec la chorégraphe Mexicaine Silvia Moreno. Elle signe les pièces Caminando et Transito en 2002 puis Ojo en 2003, toutes trois jouées au théatre Las Américas à la Havane. En 2003 et 2004, elle réalise à Mexico des interventions urbaines avec Asuka Itagaki, danseuse Japonnaise et Debora Galicia, danseuse et chorégraphe Mexicaine.
Elle revient au Chili pour enseigner la danse et intègre la compagnie Demo. Elle arrive à Paris en 2006, obtient le diplôme d'Etat de professeur de danse et poursuit sa formation au Centre National de la Danse et à la Ménagerie de verre. En 2007 elle participe aux performances « Bodies in urban spaces »avec Willy Dorner, chorégraphe Autrichien. Elle fonde cette année la compagnie El Paso. Elle poursuit ses études en Art du spectacle à l'université Paris 8. Forte de ce métissage culturel, son travail porte essentiellement sur la création artistique pluridisciplinaire et multiculturelle au sein de laquelle chaque intervenant parle avec son propre langage.
Celine Larrère
Originaire de province, Céline Larrère émigre à Paris en 1999 pour y faire des études de lettres, philosophie et ethnologie. Elle opère alors une conversion de la danse classique à la danse contemporaine en pratiquant "à la sauvage" dans des cours et workshops divers, puis part en Allemagne où elle étudie un an à l'école de danse Folkwang Hochschule. Ayant un goût prononcé pour le müesli, elle mélange danse et écriture, théâtre et cuisine, musique et calembours, torchons et serviettes... Improvisation, vidéo et live performance sont les ingrédients de ses créations.
Daniela Alvarez
Daniela Alvarez López a suivi sa formation à l'Universidad Academia de Humanismo Cristiano. Elle vit en France depuis 2003, et travaille en tant qu'interprète dans « Watch Out Dancers! » de Pé Vermeersch. En 2005 elle signe la vidéo danse « La cumbia » avec la compagnie L'Escandale sous la direction de Mireya Martínez, chorégrahe mexicaine puis la piéce "Forgotten", en collaboration avec la metteur en scène Natcha Kantor. Cette pièce a été présentée à Nantes (L.O.V.E, 2005), Amiens (Festival Outrages, en la Briqueterie, 2006), Mortroux (festival Festive de Printemps, 2006) et à Paris au Théatre La Guillotine en 2007. En 2006, elle est invitée au festival de Piedicavallo, en Italie, avec son concert « Cancion Latinoamericana » (duo canto-guitarra). En 2007, elle participe à la creation "Confit de canard" de la chorégraphe sudafricaine Robyn Orlin, au CND de Pantin. Cette année elle créé le concert-danse BISTEKONAGREGAO et travaille au montage de son projet "Paysa-Je-Corps" qui se realisera à Lima en 2009.
Lilit Vardanyan
Danseuse, interprète et chorégraphe, Lilit Vardanyan a commencé la danse à l'Ecole de l'Opéra d'Erevan en Arménie. Après avoir obtenu son diplôme en 2002, elle migre en France et poursuit ses études en danse contemporaine au Conservatoire Supérieur de Paris. Passionnée de vidéo, elle étudie la Vidéodanse à l'Université Paris 8. Depuis 2002, elle signe et réalise plusieurs chorégraphies, notamment « Le Choix », « The Moon, in the Roof », « Cabaret Electrique », etc. En tant qu'interprète, elle a travaillé
avec M. Kelemenis, D. Brun, P. Danton, Les Gens d'Uterpan et bien d'autres encore... Elle a aussi réalisé des court métrages de Vidéo danse comme « M2 » ou « Lilith ».
Marcel Aurange
Né en 1961, artiste peintre polyplasticien son travail créatif mêle peinture, dessin, vidéo, théatre de rue, musique et installation d'espaces. Depuis 1989, il fait parti de squats artistiques, en 2001 il accueille Les Macaqs et fait parti de l'association depuis cette date. L'association MACAQ (Mouvement d'Animation Artistique et Culturel de Quartier) fédère les énergies locales autour d'évènements et d'activités pour créer du lien social et des solidarités de proximité.
Magdalena Bahamondes Romero
Magdalena Bahamondes est née en 1975 à Santiago du Chili. Elle est diplômée en 1991 en tant qu'Interprète en Danse à la Faculté des Arts de l'Université du Chili. À partir de ce moment et pendant dix ans, elle travaille en tant qu'interprète avec divers chorégraphes comme Elizabeth Rodriguez, Teresa Alcaino et avec Claude Brumachon dans des projets de colaboration franco-chiliens. Elle participe à des projets théâtraux avec Alexander Baxter et Luis Allegretti. Elle fait aussi partie des projets collectifs de création notamment avec la "Compañia Movimiento". Cette période est marquée par une forte implication sociale et politique de la danse dans son pays. Elle travaille en tant qu'interprète, enseignante, chorégraphe et organisatrice de divers projets de diffusion. Elle reçoit le prix Altazor de la meilleure interprète de l'année 2000. Elle arrive en France en 2002 et pousuit des études au CND et à l'Université Paris 8. Elle réalise des projets de création personnelle (danse et espace public), présentés entre autres à la Cité Internationale des Arts et à L'école
d'Architecture, Paris La Villette. Puis elle rencontre et travaille avec la Compagnie Rétouramont, avec la Compagnie PM-Philippe Ménard et participe dans la performance "Confit de Canard" crée par Robyn Orlin au CND.
Charles Essombe
Né le 23 avril 1982 au Cameroun. Il découvre l'art chorégraphique en suivant l'UNSS DANSE où il s'initie à la danse contemporaine. Il participe à des stages avec Jackie Taffanel, Peter Goss, Alain Gruttadauria, Corinne Lanselle, Stéphane Mirabel, Thierry Niang, Mirjam Berns, Wilfride Piollet et Jean Gaudin... Il réalise un atelier avec Rachel Mateis (Cie JOSEFA) et le Théâtre de l'Olivier. Il entreprend une formation professionnelle en danse contemporaine à Istres avec la Compagnie COLINE, sous la direction de Bernadette Tripier. Il danse les répertoires et créations de Matjaz Faric (BETA), Angels Margarit (ESPÈCES D'ESPACES), Hervé Robbe (V.O.- transmission par H. Robbe et Schlomi Tuizer), Dominique Bagouet (SO SCHNELL- transmission par Rita Cioffi), CUNNINGHAM (SIGNALS- transmission par Louise Burns), Mirjam Berns (3 DUOS ET JULIA) et Michel Kelemenis (MK13).
Ses premières expériences professionnelles se font en 2004 avec la Cie Jean- Claude GALOTTA et la Cie AURÉLIA. En 2005, il a ajouté Cie LES GENS D'UTERPAN et Nicola REBESCHINI. Il continue à danser avec la Cie ENFIN LE JOUR et la Cie LA BARAKA.
Barbara Perrazo
Barbara Perazzo est née à Montevideo, en Uruguay en 1978. Diplômée dans l'enseignement d'arts plastiques dédiés aux enfants, elle suit une formation en danses traditionnelles afro brésiliennes avec la chorégrahe Fabiana Marone (1994- 1997), puis en danse afrocontemporaine à L'Académie Batuque (1997-2003). Dans la même période elle devient membre permanente de la troupe de
danse "Transadanza" du chorégrahe Jorge Heller. Installée à Paris depuis 2004, elle intervient comme chorégraphe dans la Compagnie Yorik dirigée par Michael Batz et dans la compagnie "Seulement pour les fous" de Sonia Ristic. Actuellement professeur de danse à l'Espace Jemmapes et à Zineb, elle est également collaboratrice pour le Reseau Sudaméricain de la danse.
Cecile Ghrenassia
En parallèle de ses études de lettres, Cécile Ghrenassia a suivi une formation de comédienne à Paris. Puis elle entre à l'Ecole Internationale de Mimodrame Marcel Marceau dont elle sort diplômée en 2005. Depuis, elle complète sa formation artistique avec des cours de clown réguliers. Elle suit également l'enseignement du Département Danse de Paris 8. Passionnée de la scène, son travail est essentiellement corporel. En tant que comédienne, elle a participé en 2007 à la création de La Douce d'après Dostoïevski, mis en scène par Vladimir Moravek pour L'Apostrophe, Scène Nationale de Cergy Pontoise. Elle joue régulièrement dans La Jeune Première de J-P Dopagne, mis en scène par Benoît Nguyen Tat, comme en 2008 pour la Maison du Théâtre et de la Danse à Fontenay-sur-Seine. Elle travaille le mime en solo ou en duo avec Gwenola Lefeuvre et créé, entre autres, les numéros de La Fée Bisou et Histoire de Valises. Elle collabore également avec des musiciens, comme, par exemple, avec le pianiste Vincent Lendower pour le spectacle de mime et piano Sphères en 2005.
Ana Morales
Ana Morales fait des études de Beaux Arts à Buenos Aires. Son travail se porte sur l'image. En 2007, elle obtient le diplôme de Licence en Photographie à Paris 8. Elle participe à une série d'expositions collectives à Buenos Aires et réalise une série d'expositions individuelles à Posadas, sa ville natale. Depuis son arrivée à Paris, elle poursuit son parcours artistique et participe notamment à une exposition collective au Palais de Tokyo et à la galerie Le Cheval de Sable.
Aloun Marchal
Danseur et chorégraphe, Aloun Marshall commence la danse classique à l' âge de 5 ans laquelle il s'exerce jusqu'à ses 20 ans. Il travaille entre autres avec Michaela David, danseuse étoile de l'Opéra de Roumanie. Par la suite il décide de se tourner vers la danse contemporaine et s'entraine régulierement à la Ménagerie de verre. A 23 ans il est accepté au SNDO, School for New Dance Devellopement à Amsterdam. Dès son retour à Paris il travaille avec Andrew Degroat sur Fragments/Ode à la "Septième petite république imaginaire". Il crée avec le pianniste Alessandro Candini la performance d'improvisation Découvertes Amsterdanoises qu'il présente cette année au conservatoire Gabriel Fauré. En 2006/2007, il signe également "Appel à l'action poétique" - happennig nus dans la rue - la vidéo-danse Home et solo O qu'il présente au festival Masdanza aux Iles Canaries.
Ania Jule
Ania Jule est passée par les facultés de Lettres Modernes et de Philosophie (Licence et DEA), à Marseille, Paris, Tübingen et Berlin. Elle crée en 2004 avec Henri Gabriel l'association Of paradise, qui ouvre en 2006 une galerie-ateliers d'artistes dans le 10è arrondissement de Paris. Costumière autodidacte, elle effectue des stages auprès de la styliste Christine Palmaccio en 2002, du scénographe Goury en 2003 à l'Opéra Bastille puis chez la costumière Mine Barral Vergez en 2006. Elle crée les costumes pour le théatre et le cinéma et développe une approche du vêtement civile fantasmé, projet qu'elle présente pour la première fois à Paris en 2008 à la Galerie Mycroft en mai et juin. Elle crée le label Tata Christiane en 2007 avec Henri Gabriel. Membre du groupe machine Rock Ania et le programmeur, depuis 2004, elle tourne avec Henri Gabriel en France, Allemagne et Italie. Ania joue dans le courtmétrage " End " de Estefania Garcia produit en 2008.
Estefania Garcia
Estefania Garcia est née à Valence le 29 septembre 1983. C'est à Valence qu'elle commence sa formation dans les arts scéniques avec l'association culturelle Milotxa Teatre à travers des laboratoires de création et recherche dirigés par Rafael Ricart. En 2004, ils initient un laboratoire autour de la danse butô, danse orientale. En 2006, elle rencontre l'artiste performeuse Michela Depetris dans le cadre d'un atelier avec la compagnie Teatro de los sentidos, et créent une performance « Doce fragmentos de una cronología del azar » qui fut présentée dans la première édition du Festival Valetudo artístico. Estefania et Michela continuent en activité avec un projet photographique "jeunesse abandonnée". Elle poursuit la formation « Arts du spectacle chorégraphique » au département de danse de Paris VIII. En 2008 elle réalise et produit le court-métrage " End ".
Estel Dekermedjian
Passionnée de danse contemporaine depuis de nombreuses années, son intérêt principal se porte sur la création chorégraphique à laquelle elle aime associer d'autres disciplines artistiques (théâtre, vidéo, nouvelles technologies..). Elle est actuellement étudiante en licence Art du spectacle chorégraphique à Paris 8 et sa compagnie de danse verra bienôt le jour.
Laurent Barthe
Laurent Barthe vient à la musique par un désir de découverte, en s'initiant à la guitare, aux percussions et au didgeridoo. Cet audodidacte passionné participe à de multiples scènes ouvertes, en sillonant de nombreuses villes de France. A ces occasions il rencontre et échange avec d'autres artistes venant d'horizons différents. Il crée aux côtés de trois danseuses et une comédienne la performance
"Things as they are " qui dépeint l'univers de la ville à travers l'interdisciplinarité. Nassim Eslamilootij Artiste éclectique, Nassim Eslamilotooj est architecte, musicienne et danseuse à la fois. Parce que ces trois disciplines la passionne, elle s'essaie à l'expérimentation dans ses créations en associant la danse, l'image et l'architeture. Ses origines iraniennes l'amènent au summum de son art quand elle s'exerce aux danses orientales et contemporaines. Passionnée de musique elle joue également le Santoor (instrument Iranien) et la flûte.
Alice Joyon
Originaire de Bretagne, elle s'initie à la danse contemporaine au conservatoire de Nantes et participe aux projets chorégraphiques avec la compagnie Taille Unique. En parallèle, elle suit des cours de danse hip hop. Elle multiplie les expériences artistiques et décide en 2007 de créer sa propre association Danse à Voile en partenariat avec d'autres artistes.




PERFORMANCES
Rurbanisme (vidéo-danse)
Conception et chorégraphie: Céline Larrère
Danseurs: Céline Larrère
Zeina Hanna
Delphine Demont
Charles Essombe
Takashi Ueno
Réalisation / montage : Guillaume Gaudart
Musique : Johannes Eimermacher
Durée : 12'

« GUIJÉ-NA » (danse et vidéo)
Réalisation vidéo, chorégraphie et interprétation: Lilit Vardanyan.
durée:15' (adaptation)
Musique originale: Evangelie Kontou
Création lumière: Grégory Merlet
BLUES (danse)
Chorégraphie Zeina Hanna
Interprétation: Zeina Hanna, Céline Larrère
Durée: 10'
Déviance Desvío (Vidéodanse)
Création : Magdalena Bahamondes et Paskal Dupoy
Chorégraphie, interprétation et montage : Magdalena Bahamondes
Réalisation vidéo, photographie : Paskal Dupoy
Durée : 15 min
BISTEKONAGREGAO (concert- danse)
Conception, mise en scène et interprétation: Daniela Álvarez
Création musicale: Renata Carrasco
Durée: 15' min (adaptation)
Desequilibrio (body art)
Conception et interprétation: Laura Celis Mujica
Peintre : Marcel Aurange
Durée : 15'
Jule et Stephan (concert- danse)
Durée: 10'
Conception et interprétation: Estefania Garcia et Julie Bourgeois.
À poil ! (danse)
Chorégraphie et interprétation : Céline Larrère
Durée : 3 min 35

Things as they are (danse, théâtre, musique)
Conception : Estel Dekermendjian, Alice Joyon, Hunam Park, Laurent Barthe,
Oriane Jablonski
Danseuses : Estel Dekermendjian, Alice Joyon, Hunam Park
Comédienne : Oriane Jablonski
Musicien : Laurent Barthe
Durée : 10'


CONCERTS

- Alleph
www.myspace.com/allephband
www.alleph.fr

- Ania et le programmeur
www.aniaetleprogrammeur.com
www.myspace.com/aniaetleprogrammeur


- DJ Phil Dark
www.myspace.com/phildark

- Dynamo
www.myspace.com/donwaldodynamo

- In Bear Suits
www.myspace.com/bearandbeer



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement