This page is not available in your language, please, choose yours

Festival au fil des voix

Publié le 6 janvier 2010

Infos pratiques

Du... 4 février 2010
Au... 13 février 2010


21, Rue Yves Toudic
75010 Paris 10

Du 4 au 13 février 2010, le festival « Au Fil des Voix » aura lieu pour sa deuxième édition à l'Alhambra, une des scènes parisiennes les plus réputées.

Ce festival a pour ambition de présenter au public les artistes remarqués lors de l'année 2009 pour la qualité de leurs nouveaux répertoires.
Le festival déroulera son fil de la Grèce à l'Argentine, en faisant escale au large des côtes africaines où se mêlent depuis toujours les traditions vocales du monde entier. Les étapes seront nombreuses : Crète, Espagne, Portugal, Cameroun, Cap Vert, Angola, Madagascar, La Réunion, Argentine.
L'exigence artistique, l'innovation et la création contemporaine seront les critères incontournables d'une programmation susceptible de séduire un public soucieux d'appréhender la complexité et la beauté des cultures du monde.
Programmation :
- Le 04/02/2010
BLICK BASSY (Cameroun)
Comme beaucoup d'expatriés du continent africain c'est en venant faire carrière en France que Brick Bassy s'est imposé comme le fer de lance de la nouvelle génération camerounaise. Pourtant son milieu familial, un père gouverneur dans l'armée, le prédisposait plutôt à une carrière militaire mais l'enfant de Yaoundé avait trop tôt compris la puissance de la musique comme vecteur identitaire pour renoncer à aller au bout de son rêve. Irradiant une émotion lumineuse et portées par une plume concernée ses chansons expriment avec ressentie la conscience d'une culture et de racines tout en constituant un bel hommage à une langue maternelle Bassa riche de sens et de musicalité.
BONGA (Angola)
Conscience de toute une nation Angolaise en quête de reconstruction au sortir de l'ère coloniale, Bonga est ce qu'il convient d'appeler la voix d'un peuple. Déjà porté par une voix rappeuse, puissante et identifiable entre toute, son premier album de 1972, sobrement intitulé « Angola 72 » reste aujourd'hui encore le polaroid poignant d'un Angola alors en pleine lutte pour son indépendance.
S'exilant un peu plus tard en Europe, il refusera toujours le costume de Julio Iglesisas lusophone que certains producteurs veulent lui faire endosser, préférant sublimer ses racines africaines pour mieux porter des revendications identitaires que le temps n'a pas altéré. La scène où sont représentées toutes les étapes de son répertoire reste le meilleur endroit pour apprécier la superbe cohérence du parcours musical et personnel du grand homme.
- Le 05/02/2010
DEOLINDA (Portugal)
Deolinda est un projet en provenance de Lisbonne s'inspirant du fado et de ses racines p

our créer un répertoire original im

prégné aussi bien de culture pop que de traditions portugaises. Le

groupe a été fondé en 2006 par 4 musiciens aux expériences et backgrounds musicaux divers (classique, jazz, musique traditionnelle ou même ethnique). Leur but : créer un son au croisement des différents langages musicaux qui sera au service des compositions audacieuses du groupe.
SARA TAVARES (Cap Verde)
Cap-Verdienne d'origine vivant au Portugal, Sara Tavares fait parti de ces artistes ayant su se construire un univers propre à la croisée de différentes cultures. Adulée au Portugal elle ne tarde pas à séduire le public français autant par le charme de sa voix voluptueuse que par l'élégance sobre et fluide de ses chansons. Alternant pulsations Capverdiennes, respirations folks et élégances soul, son dernier album fusionnent les influences dans un cocon intimiste scintillant d'une tranquille mais intense couleur jazz. Sur scène, la belle n'a pas son pareil pour exprimer avec émotion les tourments d'une diaspora africaine éclatée et en quête d'identité.
- Le 6/92/2010
ORGOS XYLOURIS (Grèce)
Giorgos Xylouris est issu d'une grande lignée de musiciens crétois. Dès son plus jeune âge il apprend à jouer le lute crétois et accompagne son père (Psarantonis) dans ses concerts aux quatre coins du monde. Il s'installe ensuite pendant quelques années en Australie où il crée son propre ensemble et enregistre cinq disques. Son interprétation alliant innovation et respect des formes traditionnelles lui ont valu une reconnaissance unanime de ses pairs.
De retour en Europe il se produit comme chanteur avec les plus grands musiciens crétois (Ross Dali, Stelios Petrakis, etc.) et continue de porter de sa magnifique voix rauque la tradition crétoise à travers le monde.
YASMINE LEVY (Israël)
Qualifié par l'éminent quotidien britannique The Guardian de « future superstar de la world music », Yasmine Levy fascine une capacité extraordinaire à exprimer les émotions et l'histoire de sa culture judéo espagnole. Doté de la même personnalité vocale que son illustre père (le chanteur Yitzhac Levy), elle devient dès l'adolescence la première ambassadrice du ladino (musique de la diaspora juive ibérique) en réinsufflant une foi passionnelle aux chants liturgiques qui avaient bercé son enfance
Sublimant des tensions que l'on aurait crues irrévocables entre la pureté du ladino et la bouillante ferveur du Flamenco local, Yasmine aborde cette fois avec Sentir les territoires des sonorités arabes, toujours dans cette quête d'une réconciliation de l'histoire.
- Le 11/02/2010
MADAGASCAR ALLSTARS (Madagascar)
Longtemps invisible sur la carte musicale de l'Afrique, la grande île de l'océan indien peut désormais compter sur une sorte de Dream Team nationale pour défendre haut et fort ses couleurs sur les scènes du monde entier. Aventure musicale et humaine, Madagascar All Stars se compose de cinq individualités aux carrières déjà bien fournies : Régis Gizavo, Justin Vali, Fenoamby, Erick Manana et Dama du groupe Mahaleo. But du projet : représenter au mieux toutes les facettes culturelles d'une île partagée entre le sud, le nord et les hauts plateaux. Les égos ont donc pour l'occasion été laissé au vestiaire, chacun adaptant son répertoire de façon à favoriser le dialogue des styles. Loin d'être un empilage de stars locales, Madagascar All Star, propose de découvrir le portrait vivifiant d'une ile dont la richesse et la diversité ont trop longtemps été ignorées.
DAVY SICARD (La Réunion)
Révélation au Printemps de Bourges 2005 Davy Sicard appose à ses influences soul, reggae, gospel, Africaines ou Indiennes, une douceur et une bonté toute créole. Abreuvé aux sources des Cesaria Evora, Ben Harper et autres Ali Farka Touré, ce natif de la réunion sait comme ses maitres faire poindre l'émotion au détour de chaque mots, insufflant vie aux touchantes histoires de son île par des vocalises tragiques ou au contraire incroyablement chaleureuses. D'un charisme envoutant, Davy Sicard pourrait bien être l'un des derniers grands conteurs noirs, ceux qui par la voluptueuse générosité de leur art arrivent à panser les blessures de tout un peuple.
- Le 12/02/2010
VICENTE PRADAL (Espagne)
Eveillé à la poésie et à la musique par son père, le peintre andalou Carlos Pradal, Vicente est contaminé jeune par la fièvre du flamenco dont il devient rapidement virtuose au contact de professeurs renommés, dont Pepe Carmona Habichuella qui se mue rapidement en mentor. Il entame en 94 une carrière d'interprète compositeur qui témoigne d'un attachement viscéral à un héritage culturel allant des poètes Jean De La croix et Frederico Garcia Lorca, dont il met les vers en musique, à la chanson française de Brel, Brassens et Ferré.C'est aujourd'hui en trio qu'il revisite les plus beau extraits de son répertoire dans un spectacle simple et profond où l'on découvre la virtuosité du pianiste Rafael Pradal et la qualité d'interprète de la jeune Paloma Pradal.
ESPERANZA FERNANDEZ (Espagne)
Gitane née dans le quartier de Triana à Séville, au sein d'une famille de musiciens réputés, Esperanza affirme à l'adolescence une voix singulière, gracile et voilée qui lui permet de papillonner allègrement entre les répertoires. Mais la fièvre du flamenco est la plus forte et Esperanza, forte de sa fraicheur et de son charisme, suit le chemin d'une progression fulgurante qui l'amène bientôt à partager la scène avec des artistes de renommée.
Depuis la cantaora multiplie les projets, tantôt dans une veine Flamenca traditionnelle, tantôt dans des expériences musicales plus métissées, et

signe au passage l'un des plus gros succès de la musique flamenca avec son premier album solo, Esperanza Fernandez, en 2001. Là où d'autres auraient succombé aux tentations de démonstration technique, Esperanza rayonne par son éloquente simplicité.
- Le 13/02/2010
LA SOIREE D'ARGENTINE TANGO...
LA CHICANA (Argentine)
La Chicana a été fondé en 1995 par Dolores Sola, Acho Estol et Juan Valverde avec une ferme intention de souffler sur le versant le plus transgressif du Tango. Dès le départ le groupe témoigne d'une prédilection particulière pour les rythmes cayengues et les mélodrames du Tango originel. Progressivement, leurs albums s'éloignent des structures orchestrales traditionnelles ou jazz pour embrasser des formats plus proches de la pop sans jamais perdre l'essence d'une exubérante sensualité qui les rend appréciés aussi bien des Tango aficionados que d'un public plus jeune. Pour ses grands débuts sur une scène française le groupe aura à cœur de restituer la dualité d'un dernier album oscillant allègrement entre ballad

es délicieusement voluptueuses et phases rythmiques endiablées.
JUAN JOSE MOSALINI (Argentine)
A la fois maître et novateur du Tango moderne, Juan José Mosalini, natif de Buenos Aires a longtemps composé et interprété au service des plus grands orchestres avant de s'établir en France où il continue ses recherches novatrices aussi bien en solo qu'avec de nouveaux ensembles. Embrassant les diversités du Tango, il constitue en 1992 Le Grand Orchestre du Tango qui gagne rapidement le cœur des aficionados à coup de concerts exceptionnels qui revisite magistralement le cours de l'histoire du Tango. Pour ces retrouvailles scéniques, Juan Jose offrira à son public la primeur d'une deuxième performance, Noche Tango, dans une configuration plus réduite. La soirée promet d'être sensuelle et incandescente.
Soirée 29 € - Pass festival 120 €
Réserver en ligne : www.alhambra.com ou www.fnacspectacles.com



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement