This page is not available in your language, please, choose yours

Ricardo vilas

Publié le 1 janvier 2008
Ricardo Vilas

Infos pratiques

Le... 25 janvier 2007


44, rue de la folie Méricourt
75011 Paris 11

Après une tournée au Brésil, Ricardo Vilas, qui sait si bien nous parler d’amour, des petites choses de tous les jours mais aussi se montrer contestataire, sans jamais perdre son esprit festif, nous revient imprégné de toutes les saveurs des tropiques pour réchauffer notre hiver parisien avec ses rythmes qui ondulent et balancent, ses choros pétillants, ses sambas effrénées, ses bossas pleines de tendresse et sa musique métissée auxquelles il vient de redonner de nouvelles couleurs. Mêlant à ses propres compositions, d’une grande diversité et enrichies de paroles souvent engagées mais toujours imprégnées de poésie, à celles de grands noms comme Chico Buarque ou Bernard Lavillier il saura vous séduire, vous faire rêver et aussi vous faire danser….



Cet enfant d’Ipanema qui à 17 ans monta le groupe « Momento Quatro », lança son premier disque, devint assidu des grands festivals de l’époque où il côtoyait Edu Lobo, Gilberto Gil, Chico Buarque, et remporta des prix, n’a rien perdu de sa verve et de sa créativité. Vingt cinq disques plus tard, il revient sur la scène parisienne après avoir remporté un chaleureux accueil du public brésilien et avoir été invité par la TV Globo qui a tenu à rendre hommage à sa brillante carrière.



Brillante carrière qui, si elle fut interrompue en 1969 par son arrestation par le régime militaire alors au pouvoir, reprit très vite en France où il s’était exilé. Après quelques années de galère dans les petits bars parisiens, repéré par Claude Nougaro il remporta un Tabac sur la scène de l’Olympia avec son Trio « Teca et Ricardo » lors d’un concert après lequel les tournées et les disques vont se multiplier. De retour au Brésil dans les années 80, et toujours en veine de nouvelles expériences musicales, il composa pour la télévision dont il devint directeur musical et commença une carrière solo.



Amoureux de la France mais toujours très lié au Brésil, il partage depuis sa vie et sa carrière entre les deux côtés de l’atlantique et remporte autant de succès dans les salles de son Brésil natal que dans celles de son pays d’adoption. Imprégné des musiques du monde il nous propose une musique métisse, sans jamais perdre sa véritable identité de carioca et aime aller se ressourcer dans les petits bars de la Lapa, dernier chaudron de la musique brésilienne à Rio où la nouvelle génération de musiciens aime venir se frotter aux musiciens cultes de la ville.



Chanteur, compositeur, parolier, musicien, producteur musical et artistique, de nombreuses bandes sonores pour la télévision et le cinéma et une thèse sur la bossa nova, Ricardo est un boulimique de la création. Avec à son actif 25 disques - dont certains comptent avec de brillantes participations spéciales comme celles de Chico Buarque, Joyce, Lenine, Francis Hime, Bernard Lavillier etc…et d’excellents musiciens comme Wagner Tiso, Victor Biglione, Nicolas Krassick, Cacau Queiroz issus de l’univers du Jazz, cet enfant d’Ipanema, a puisé sur les plages de Rio, où il est né, et dans les quartiers cultes de sa ville natale devenus les berceaux la musique brésilienne, ses mélodies pleines de tendresse et ses rythmes aux couleurs de soleil qui, sans jamais perdre le charme de la musique traditionnelle, sont toujours marquées par une touche de modernité.



Le 25 janvier prochain, il sera sur la scène du Satellit Café pour vous faire partager la chaleur des nuits cariocas.



Ricardo Vilas : guitare et voix

Romulo Marques : basse

Laurent de Oliveira : claviers

Ney vera : batterie et cvaquinho



Horaire: 21h00
10 euros
Musique brésilienne

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement