This page is not available in your language, please, choose yours

L epicerie quartet

Publié le 1 janvier 2008
L Epicerie Quartet

Infos pratiques

Du... 30 janvier 2007
Au... 31 janvier 2007


44, rue de la folie Méricourt
75011 Paris 11

Le répertoire de « L’Epicerie Quartet » allie des compositions instrumentales personnelles et des improvisations. Histoire d’un mélange, d’un métissage musical entre différentes influences de Musiques du Monde (Balkans, Tsigane, Turque, Oriental …) et du Jazz (Musique Occidental, Improvisée) à l’image du titre « PARISTAMBUL » : c’est un répertoire généreux et ouvert sur le monde.



« L’Epicerie Quartet. On imagine. Le doux souvenir (ou rêve) de la vie de quartier, les emplettes « chez l’marchand », où tout est simple, authentique... et puis le côté exotique : chez l’épicier on trouve de tout, de partout. Alors on écoute. Où est-on ? A Istanbul, dans un village du Sud de l’Italie, au cœur d’un quartier indien, en Grèce, à Tanger ?

Le Quartet s’est accordé quelques escales autour de la Méditerranée à la croisée de cultures dont les musiques sont le reflet du quotidien.

La musique de l’Epicerie, c’est ça. C’est une anecdote, une atmosphère, un parfum qui en est l’origine, une rue en plein Paris où l’on perd ses repères, une tourterelle qui roucoule...

Un grand respect des fondements de ces musiques rend le mélange des influences jamais artificiel. Les improvisations des quatre musiciens englobent cette ouverture au monde dans un véritable sens du partage, et l’on se prend avec plaisir à ce jeu de l’imagination vagabonde ou du souvenir retrouvé » TEMPO - #13 - Janvier 2005



Outre ce groupe, les quatre membres de L’Epicerie sont des habitués des Musiques du Monde. Ainsi trois d’entre eux, Mayeul Loisel (violon, oud), Michaël Santos (percussions) et Patrick Bullier (accordéon) ont fait partie intégrante du Saalek Orkestar, formation balkano-orientale festive. Les deux premiers se sont aussi produits au sein du Ërfalë quatuor et duo (musiques orientales - Turquie) ; et Patrick Bullier troque parfois son accordéon contre un bandonéon, avec le Serena Tango. Quant au contrebassiste Benoît Jayot, on peut le retrouver dans des formations balkaniques, jazz manouche ou de musique improvisée (avec le clarinettiste Julien Thierry et leur Duo Riduculus).



Tel les couleurs et senteurs des épiceries de quartier, cette musique nous met à disposition une multitude d’atmosphères et d’images sonores réelles ou imaginaires. Un voyage intérieur. Un pont entre Ici et Là-bas, entre l’Orient et l’Occident qui ravira les oreilles curieuses !



Mayeul Loisel : Violon, oud, compositions.

Patrick Bullier : Accordéon chromatique, compositions.

Benoît Jayot : Contrebasse, compositions.

Michaël Santos : Percussions, compositions



Horaire: 21h00



Crédit photo : Magali Péterlé
10 euros
Musique métissée

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement