This page is not available in your language, please, choose yours

Soirée bienfaisance#2 avec flóp + french + invités

Publié le 1 janvier 2008
Soirée Bienfaisance#2 avec Flóp + French + Invités

Infos pratiques

Le... 13 janvier 2006


1, rue Charles Garnier,
93 Seine st Denis

2ème soirée de présentation des artistes du label « Les Disques Bien »



Désireux de trouver un cadre stimulant et de créer un outil efficace pour leurs pratiques musicales, plusieurs artistes musiciens ont donné naissance au label Les disques bien. Pour simplement promouvoir et diffuser des disques bien. Et, en excluant toutes les mauvaises productions, évaluer exceptionnellement et au cas par cas, l’opportunité de produire un disque excellent, voire génial. Les Disques Bien est un label musical, au sens le plus littéral du terme : c'est-à-dire qu’il n’est que le signe et la garantie d’une qualité, en l’occurrence artistique et musicale. Pour sa première date de l’année 2006, Mains d’Œuvres réaffirme son soutien aux Disques Bien en accueillant une seconde fournée d’artistes chansonniers décalés.



Flóp est Francisco López, chanteur parisien, responsable de trois cédés, une flopée de cédé-ères et un quarante-cinq tours. Flóp joue et chante ses propres chansons, en français dans le texte, en martien dans la musique. Héritier de la vieille famille des chansonniers marginaux de France (Pierre Louki, Dick Annegarn, Areski Belkacem, Jean Yanne...), Flóp éclate les limites de la forme chanson, sans pour autant faire fi de la rime ou de l’accord de mi majeur.



François Gallet alias French fut un temps le leader de Peloueyre, orchestre bordelais du milieu des années 90, le seul groupe français de l’histoire pouvant être raisonnablement comparé au Velvet Underground. Depuis la séparation de son groupe et après l’édition testamentaire du single « Titanic », French poursuit sa route avec maintes cassettes, démos, albums peu produits, pas distribués, mal écoutés. Un premier CD « La vénus démolie » (Début 1999) établit dans l’indifférence générale sa qualité de songwriter. Un second CD, « Peurs de système », (Ubik 2001) regroupe de manière chronologique des démos « brutes », enregistrées avec les moyens disponibles pendant les vacances, ici et là. Depuis lors, quelques CD autoproduits ont circulé : « La chambre noire » ou « Hoy fiesta ».

Une chansonpoche a été réalisée par French Touche en 2003 : « Qui m’aime me fait suivre » ainsi qu’une série d’émissions radiophoniques sur le thème des chanteurs d’aujourd’hui. Bientôt un disque Bien rendra compte de tout ce gâchis.

20h30
5 euros
chanson

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement