This page is not available in your language, please, choose yours

Le Mâle Entendu au Café de la Danse

Publié le 3 décembre 2012
Le Mâle Entendu

Infos pratiques

Le... 25 janvier 2013
de... 20h30 à... 22h


5, Passage Louis Philippe
75011 Paris 11

22 euros

«On ne naît pas femme on le devient». Affirmation beauvoirienne aussi célèbre que discutable.

Nancy Huston interroge ici la «nature» de l’homme en recueillant une parole inédite, celle de trois musiciens de jazz qui nous dévoilent leur intimité d’homme. Ils abordent la place du corps, de la musique, de la femme et du désir dans leur vie; ils nous parlent de leurs premières fois, de leurs certitudes et de leurs questionnements.

Des anecdotes croustillantes, un langage sans fausse pudeur, une sincérité désarmante de simplicité donnent au texte une légèreté pleine d’humour, de sensibilité et de nuances. Le sacro saint «idéal masculin» qu’essaye d’imposer la société est ici interrogé directement par les premiers concernés, avec en perspective l’image de la femme.

Sur ce texte qui raconte leur histoire, les trois musiciens ont composé une musique originale, pour que mots et sons se répondent, qu’à l’intimité personnelle du récit se mêle l’intimité universelle de la musique. Leur univers musical est remis en jeu par la confrontation avec cet autre mode d’expression qu’est la littérature, avec ce regard féminin qui les questionne à l’endroit même de ce qu’on pourrait appeler leur virilité, leur image sociale. La littérature se voit dépossédée de son auteure qui se donne à entendre en mots, en musique et en chant, grâce aux partitions que lui aura spécialement écrites le trio.

Sur scène, la femme, Nancy Huston, joue l’homme, s’approprie les propos des musiciens; une femme dramaturge, récitante, qui se fait aussi musicienne et chanteuse; des musiciens qui se racontent, qui s’improvisent auteurs et comédiens, qui passent de la musique aux mots, d’un instrument à un autre. Musique et littérature sont indissociables dans l’œuvre et la vie de Nancy Huston: non seulement nombre de ses romans traitent de la musique (Les variations Goldberg, L’Empreinte de l’ange, Prodige) mais elle est également une musicienne talentueuse qui pratique le piano, le clavecin et la flûte.

Tout récemment, elle publiait Reflets dans un œil d’homme (Actes Sud), un ouvrage où elle convoque sa propre expérience comme celle d’artistes qui l’entourent pour analyser avec beaucoup de finesse toutes les influences qui façonnent la femme contemporaine.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement