This page is not available in your language, please, choose yours

Agnes jaoui

Publié le 1 janvier 2008
Agnes Jaoui

Infos pratiques

Du... 14 mars 2006
Au... 16 mars 2006


5 rue Biot
75017 Paris 17

Historias de Amor

J’ai toujours aimé chanter. À la maison, tout le monde chantait, mon père faux et sans complexe, ma mère avec sa voix grave et profonde, mon frère qui, comme moi, engrangeait sans effort un répertoire éclectique, allant de chansons révolutionnaires (issues d’un passé communiste) à Brassens, Ferré, Mouloudji, ou passant par Enrico Macias ou Boris Vian (des chansons israéliennes aussi). Et en arrière-fond, toujours un air d’opéra ou un fado, toujours de la musique.

Les colonies (de vacances) ont consolidé mon répertoire. Et puis je suis entrée dans un conservatoire de musique classique… mais Bach et Schubert ne m’ont pas détournée de mes premières amours. Une mélodie est une mélodie. Et je passais de Piaf à Carmen sans me poser de questions.

Plus tard, j’ai découvert Cuba. Je n’avais pas d’attirance particulière pour l’Amérique latine, je n’avais jamais lu Hemingway, mais voilà… j’ai posé le pied sur le sol cubain, et je me suis sentie chez moi, en mieux… les gens, la musique, les voix… j’ai acheté mille disques, et j’ai rencontré quelques musiciens dont Roberto Gonzales Hurtado et nous avons commencé à chanter comme ça, pour le plaisir. François Favrat qui nous avait entendus m’a proposé d’enregistrer pour son film "Le rôle de sa vie" un boléro cubain Lo Dudo (Los Panchos).

Agnès Jaoui



Du 14 au 16 mars à 20h30

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement