This page is not available in your language, please, choose yours

J'aimerais tellement avoir des amis normaux

Publié le 1 janvier 2008
J'aimerais tellement avoir des amis normaux

Infos pratiques

Le... 27 juillet 2006

Une soirée volontiers incohérente présentée par Headphone Karaoké et la B. Family.



Dolls Don't Cry (Barourcq Crew / B. Family)



Sublime et rarissime live découvert au Barourcq il y a quelques mois devant une grosse poignée de privilégiés qui ont aussitôt constitué un fan club. Formé par Béa B. et Jean-Marc Soulat (ex-Sex in Dallas), Dolls Don't Cry est la synthèse parfaite entre une électro rigoureuse et inventive (dont un certain nombre de compositions originales d'Howie B.) et une énergie rock brutalement lyrique. Ceux qui n'ont jamais vu chanter Béa ne peuvent pas savoir ce que rock star veut dire. Sans compter que ce sera le jour rêvé pour lui souhaiter son anniversaire.





Headphone Karaoké (Plaqué Or)



Headphone Karaoké est le projet électro très, très glam enfanté par Eric Labbé et Charlotte Miquel. Un couple généreusement prosélyte dans sa foi en un clubbing aussi radical que joyeux. Boucles en vrilles, beats sévères, textes sex & drugs & drugs, punkitude acidulée... Leur live un peu redoutable a incendié les dancefloors les plus exigeants de la capitale : du Rex au Pulp en passant par le Tryptique, La Scène Bastille, le Troisième lieu, l'Ile Enchantée ou le Barourcq.



www.myspace.com/headphonekaraoke





Laurent Hô (Uncivilised World)



Est-ce qu'on doit encore présenter Laurent Hô ? Capable de scotcher à 200 BPM les plus rétifs aux beats éléctroniques, il a aussi produit les tracks electronica les plus subtiles et fait partie des piliers du foisonnant label UWe. Mais il est avant tout un maître absolu derrières ses platines (il est notamment résident des mythiques Automatik du Rex) : la manière dont il martyrise le matériel est parfaitement inconcevable mais, quel que soit le registre, le groove qui en découle tient de la magie pure.



www.uncivilizedworld.com





Laetitia (Karat Records)



En solo ou avec Alex, son compagnon et compère, Laetitia fait partie (avec Ark, Cabanne, Krikor ou Chloé) du noyau dur de la scène mini-groovy-frenchy que nous envient les allemands. Proche de Villalobos ou de Luciano et jouant régulièrement dans les clubs les plus chics de Berlin, la patronne du label Karat (et du regretté magasin Katapult) distille un son profondément sexy qui sera juste parfait pour cueillir les premiers rayons de soleil.



www.myspace.com/karatrecords





Many thanks to :



Thomas Pigache pour l'ensemble de son oeuvre pendant les lives d'Headphone Karaoké et Dolls Don't Cry, Pierre Zerbib pour le merveilleux nom de cette soirée dont il a le copyright éternel et pour les compresseurs magiques fabriqués dans sa cuisine, Zouzou pour ses photos et le contact avec le grand monsieur sus-cité, Howie B. qui aurait du jouer avec nous et qui est un peu dégoûté de ne pas être là pour l'anniversaire de sa douce.


de 22h à l'aube
entrée libre

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement