This page is not available in your language, please, choose yours

Factory

Publié le 1 janvier 2008
FACTORY

Infos pratiques

Du... 11 octobre 2006
Au... 14 octobre 2006


120 boulevard de Rochechouart
75018 Paris 18

BOJAN Z TRIO (live)

Natif de Belgrade, Bojan Z a débarqué à l’âge de 20 ans à Paris. Depuis cette année 1988, il a parcouru un sacré chemin, devenant l’une des références du jazz “made in France”.

Il faut avoir écouté sa version très personnelle de “Ashes to Ashes” (David Bowie), limpide et étrange, pour comprendre qu’il est un musicien “border line”, qui combat l’orthodoxie jazz. Pour fêter la sortie de son dernier album (“Xenophonia”, label Bleu), il joue accompagné de Rémi

Vignolo (contrebasse) et de Ari Hoenig.



NIK BÄRTSCH’S RONIN (live)

Jazz ? Peut-être... À l’écoute de “Stoa” (label ECM), dernière production du pianiste suisse Nik Bärtsch.

Certains ont classé “Stoa” dans la catégorie “ambient”.

Mais on ne trouve ici aucune de ces boucles éléctroniques dont usent et abusent les adeptes du genre. Sur scène, les grooves hypnotiques (à choisir, Bärtsch préfère l’étiquette de “funk zen”) du pianiste-compositeur sont servis par quatre sidemen d’exception : Kaspar Rast (batterie), Björn Meyer (basse), Andi Putato (percussions) et Stefan “Sha” Haslebacher (clarinette basse et clarinette contrebasse).



REQ(warm up, DJ)

On lui doit trois albums sur les prestigieux labels électro Skint et Warp. Issu de la scène rap de Brigthon maître dans l’art du graffiti, et visionnaire du hip-hop expérimental, DJ Req a su trouver son propre style, qu’il qualifie lui-même de “photoréaliste”.

Req puise les couleurs, les sons, pour les projeter sur une canevas de rythmes. Il compose ses morceaux comme il

graffe : par entrelacs.





Le Festival d’Ile de France propose chaque année, en septembre et octobre, un ensemble de concerts dans des lieux d’exception en Ile-de-France. Sa programmation présente des musiques classiques, traditionnelles ou des créations contemporaines, avec bien souvent des passerelles entre ces répertoires.

La série Factory en constitue le volet jazz et musiques électroniques.

Factory est devenu aujourd’hui un nouveau creuset des musiques électroniques. Il a réussi à conserver l’esprit de métissage entre les cultures, mais aussi entre les générations.

Les artistes audacieux de Factory, dont Andy Warhol a inspiré le nom, voient en ce festival le terrain idéal

pour se mettre en danger.



FACTORY: du 11 au 14 octobre.



Mercredi 11 octobre, 19h00:

Bojan Z trio (Label bleu / SGB-FR-USA)

Nik Bärtsch’s Ronin (ECM / CHE)

dj Req (Plush / GBR)



tarifs : 16, 18, 20 €



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement