This page is not available in your language, please, choose yours

The puppini sisters et caravan palace

Publié le 1 janvier 2008
The Puppini Sisters et Caravan Palace

Infos pratiques

Le... 3 avril 2008


120 boulevard de Rochechouart
75018 Paris 18

The Puppini Sisters

Septembre 2004 : trois anciennes étudiantes du Trinity College of Music fondent les Puppini Sisters. Leurs noms ? Marcella Puppini, Stephanie O’Brien et Kate Mullins. Leur style ? Glamour tendance années 40, marchant dans la voie des Andrew Sisters avec bon humour. Leur musique ? Une « pop qui swingue », soit des versions relookées de classiques tels que “Panic” des Smith ou “Wuthering Heights” de Kate Bush. Ces deux reprises décalées figurent au programme de leur premier album “Betcha Bottom Dollar”. Elles y revisitent aussi des hymnes comme “Mr Sandman”, “I Will Survive” ou “Heart Of Glass”, savoureux cocktail qui

les a installées aux sommets outre-Manche. Avant de traverser l’océan, et de conquérir New York. Il était temps que la France découvre ces délicieuses demoiselles, qui ont séduit les White Stripes et le Prince Charles !



Caravan Palace

Hugues Payen : violon; Aurélien Trigo : guitare; Charles Delaporte : guitare; Camille Chapelière : clarinette;

Antoine Toustou : machines + trombone; Sonia Fernandez Velasco : voix + clarinette.

Quand Caravan Palace arrive, les fans tapent du pied, bougent de la tête, hurlent de joie. Il faut dire que l’idée n’est pas banale : imaginez la rencontre de Django Reinhardt et de Justice, deux des influences revendiquées par ce groupe qui associe l’esprit des manouches aux sons des machines. Résultat : un electro-swing, fondé en 2005 par un trio de producteurs qui a peu à peu agrégé d’autres éléments, dont la chanteuse Colotis « Latoya » Zoé. Leurs effusions mêlent donc samples actuels et chorus à l’ancienne, pour inventer des grooves susceptibles de séduire le dancefloor, comme l’a prédit Radio Nova, prophète en la matière : « Lookés façon zazous, les pré-prépunks de l’Occupation, ils donnent le la d’une musique jubilatoire et frénétique, improbable charleston futuriste,

très dancefloor et toujours mélodique. »





Concert à la Cigale dans le cadre du BOSE BLUE NOTE FESTIVAL à 19h.



Liens :

The Puppini Sisters

www. thepuppinisisters. com

www.myspace. com/puppinisisters



Caravan Palace

www.myspace. com/caravanpalace



Bose blue note festival

www.bosebluenoterecordsfestival.com
22 euros
Jazz

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement