This page is not available in your language, please, choose yours

La techno parade joue la prévention contre le bruit

Publié le 12 septembre 2008 Par Clément D.

Pour vous, Sortiraparis a interviewé les responsables de l'association "BruitParif", partenaire de la Techno Parade à titre préventif. La diminution des nuisances sonores est une question de santé publique. "Take no risk" !!!





Sortiraparis : De manière générale, quelle est l’action mise en œuvre par Bruitparif pour lutter contre les nuisances sonores de la Techno Parade ?

BruitParif : Maîtriser les risques auditifs, informer et sensibiliser. Notre action portera sur ces trois volets, que ce soit par la limitation des niveaux sonores des chars, la détection de problèmes d’audition, ou encore par la distribution de bouchons d’oreilles. Avec une fréquentation qui avoisine les 400 000 personnes chaque année, la Techno Parade est pour nous le meilleur moment pour sensibiliser sur ces risques encore trop méconnus. Et c’est aussi une bonne occasion pour montrer qu’une manifestation de cette échelle peut bénéficier d’une gestion intégrée de la problématique des risques auditifs.


Qu’est-ce que les acouphènes ?

Lorsque, sans cesse, vous entendez un bruit dans la tête, jour et nuit, c’est un acouphène. Ce n’est pas une hallucination, ce peut être le symptôme d’une pathologie du système auditif ou la séquelle d’un accident traumatique. Il peut aussi se manifester dans certains cas comme l’hypercholestérolémie ou l’hypertension. Mais il survient fréquemment après un traumatisme sonore. Et il est souvent accompagné d’ « hyperacousie ». C’est-à-dire que le sujet ne peut plus supporter les bruits du quotidien et s’enferme souvent dans la solitude. Dans les cas les plus graves, les acouphènes et l’hyperacousie peuvent conduire à la rupture totale des liens sociaux, voire au suicide sur certains terrains prédisposés. C’est la raison pour laquelle, pour cette édition, nous avons choisi de sensibiliser sur ce risque réel qu’encourent en particulier les adolescents qui se collent aux enceintes pendant toute la Technoparade – mais pas seulement.


Quels sont les effets du bruit sur la santé ?

Ils sont de mieux en mieux connus : difficulté à se reposer, baisse de dynamisme, nervosité, stress, fatigue, difficultés de concentration… les effets sont nombreux et varient selon le type de pollution sonore, sa récurrence et son niveau d’intensité.
Face à des bruits intenses, des changements hormonaux s’opèrent (surproduction de cortisol et d’adrénaline). La personne exposée perd de son capital audition, que l’on peut comparer au « capital soleil ». Mais d’autres troubles peuvent se manifester : nerveux, digestifs, cardiaux vasculaires. Pourtant, si le bruit affecte la qualité de vie, il ne tue pas et reste donc encore trop peu médiatisé.


Ces risques sont-ils les mêmes pour tout le monde ou y a t-il des prédispositions chez certains individus ?

Tous les milieux sociaux sont concernés, et maintenant toutes les tranches d’âge. Sans surprise, plus les personnes sont âgées, plus elles souffrent de troubles de l’audition. Toutefois, le nombre de jeunes adultes concernés augmente très significativement. Les causes ? Baladeurs mal réglés, manque de précautions lors de l’exposition à des musiques amplifiées, que ce soit en rave, en boîte de nuit ou lors d’un concert.


En quoi la réduction de bruit agit-elle sur l’environnement ?

Vous pouvez poser la question aux riverains des aéroports, routes, rues bruyantes, la réponse sera unanime : lutter contre les nuisances sonores, c’est leur changer la vie ! De même que nous avons désormais intégré le droit à un air pur, il faut aujourd’hui défendre le droit au calme. Pourquoi ? Parce que c’est tout simplement un sujet de santé publique.


Quels dispositifs mettez-vous en place pour la maîtrise du niveau sonore des chars ?

Nous avons élaboré avec Technopol, l’association qui organise la Techno Parade, une charte d'engagement sur la gestion sonore des chars. Chaque char participant à la Techno Parade devra ainsi accepter d’équiper son char d’un dispositif de mesure du bruit avec affichage des niveaux sonores au niveau de la console du DJ, afin que celui-ci puisse contrôler le volume de manière à ne pas soumettre le public à des niveaux pouvant excéder 105 dB(A).


Quel slogan utilisez-vous pour sensibiliser l’opinion publique ?

« Take no risk ! » Notre volonté était de ne pas être donneur de leçons ou rabat-joie, tout en maintenant le message de prévention. L’équipe de Bruitparif, elle-même, n’est pas la dernière à faire la fête ! Mais lorsque vous voyez un jeune d’une quinzaine d’années cloîtré chez lui, ne pouvant plus assister à un concert ou même aller au cinéma, simplement parce qu’il est resté trop longtemps près d’une enceinte qui envoyait trop de décibels, vous vous dites qu’il faut faire quelque chose. Autrement dit, nous voulons faire passer le message « Eclatez-vous ! … mais pas les tympans ». Notre mission consiste en quelque sorte à permettre aux gens de continuer à faire la fête !


Y a t-il eu des cas de surdité totale ou partielle liés à la Techno Parade ?

Nous n’avons ni chiffre ni témoignage à ce sujet. Mais on peut imaginer que, comme pour tout concert, les comportements de certaines personnes, - imprudentes, mal informées, ou les deux - les ont amenées à réduire leur capital auditif. Mais grâce à la gestion intégrée des risques menée avec Technopol, la Techno Parade devrait progressivement devenir l’une des manifestations de ce type les plus « acoustiquement sûres ». Bien que le comportement du participant, selon s’il se colle aux enceintes, s’il fait des pauses ou s’il met des bouchons d’oreilles, reste déterminant.


Où vous trouvera-t-on lors de la prochaine Techno Parade le 20 septembre ?

Dans un premier temps au départ de la Parade, place de la Bourse et le long de tout le parcours. Il s’agira essentiellement de répandre le plus largement possible les consignes de prévention et de distribuer les bouchons d’oreille. Nous serons également présent pendant toute la durée de la manifestation au sein de l’espace prévention installé place de la Bastille, lieu d’arrivée de la parade.


Votre action de prévention n’est semble-t-il pas limitée au bruit. Vous distribuez aussi des préservatifs ?

Les risques auditifs sont évidents lors d’une manifestation pareille, mais ce ne sont pas les seuls, loin de là. Nous sommes en partenariat avec “Fêtez-Clairs” qui assurent la prévention des autres risques, et distribueront en effet des préservatifs.

Quel est votre objectif pour cette 10e Techno Parade ?

Permettre à chaque jeune (ou moins jeune) de continuer à vivre normalement, ce serait un beau cadeau d’anniversaire pour la Techno Parade !


Plus d'infos sur le site de BruitParif


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement